6 conseils pour améliorer votre expérience candidat

14/09/2021 | Marque Employeur | Recrutement

L’expérience candidat est l’un des nombreux paramètres qui constituent la marque employeur d’une entreprise. Elle inclut l’expérience globale et le ressenti des candidats qui postulent à un poste, et ce à chaque étape du processus de recrutement, que celui-ci aboutisse sur une embauche ou non.

Soigner l’expérience candidat, de sa première interaction avec l’entreprise jusqu’à son éventuelle prise de poste, a donc une influence positive sur l’image d’une marque, et peut amener une entreprise à rejoindre le club très fermé des sociétés à la marque employeur rayonnante, particulièrement attractives pour les candidats d’aujourd’hui. À l’heure où la guerre des talents fait rage sur le marché du travail, et où certains profils se font plus difficiles à recruter, une expérience candidat de qualité peut donc être un atout de taille pour une entreprise. Aujourd’hui, Happy to meet you vous livre 6 conseils visant à améliorer votre expérience candidat.

 

De l’importance de l’expérience candidat

Parlons définition. L’expérience candidat se caractérise par la perception qu’a un candidat du processus de recrutement d’une entreprise, depuis sa toute première interaction, (le plus souvent digitale) jusqu’à son recrutement effectif, voire même son onboarding. L’expérience candidat regroupe donc tout ce qu’un candidat vit, ressent et perçoit, dans un contexte de recrutement.

 

Or, à une époque où l’information se fait virale, la marque employeur d’une entreprise dépend en grande partie du parcours candidat, notamment de par la façon dont il est décrit en externe. En effet, selon une étude Glassdoor, près de 60% des candidats auraient vécu une mauvaise expérience en candidatant en entreprise. Plus inquiétant encore, près de 72% d’entre eux en auraient parlé sur le net, décourageant ainsi d’autres demandeurs d’emploi potentiels, avant même qu’ils n’aient l’idée de postuler. Bien qu’il soit maintenant possible de gérer sa présence sur les plateformes d’avis en ligne, sachez qu’une entreprise pourra très difficilement rattraper l’avis d’un candidat mécontent, surtout lorsque celui-ci est justifié.

 

Alors, comment faire pour optimiser son parcours candidat, du processus de candidature, jusqu’à l’intégration, sans pour autant empiéter sur l’efficience du recrutement ? Comment faire en sorte qu’un candidat ait l’expérience la plus positive possible, quelle que soit l’issue de sa candidature ? Découvrez 6 conseils pour améliorer votre expérience candidat, et développer votre marque employeur.

 

6 conseils pour améliorer votre expérience candidat

1# Optimiser le site carrière et l’offre d’emploi en elle-même.

Bien qu’on ait souvent tendance à l’oublier, il est nécessaire de souligner que la page ou le site carrière et l’offre d’emploi constituent une étape particulièrement importante de l’expérience candidat. En effet, qu’ils soient actifs ou passifs, la grande majorité des candidats se renseignera sur votre entreprise en ligne, avant de postuler à l’une de vos offres. Véritable vitrine de votre marque employeur, votre site carrière est donc bien souvent la première interface d’interaction de l’expérience candidat, et mérite par conséquent, un soin tout particulier.

 

C’est pourquoi votre page carrière, en plus d’être ergonomique, doit impérativement refléter votre culture d’entreprise ! Réelles photos de vos locaux, témoignages de collaborateurs, feed-backs de vos événements internes… Les solutions sont nombreuses pour améliorer cette interface, cruciale pour le bon déroulement de votre parcours candidat.

 

Il en va de même en ce qui concerne l’annonce de recrutement ; celle-ci doit être la plus claire possible, structurée, mais aussi et surtout : avoir la capacité de susciter l’intérêt chez un candidat.

 

Au-delà de leur simple contenu informatif sur le poste à pourvoir, les offres d’emploi peuvent en dire long sur la culture d’entreprise. La créativité, l’humour, le défi qu’elle lance aux candidats sont des premiers pas cruciaux en ce qui concerne l’expérience candidat. Savoir rédiger une offre d’emploi attractive est donc un impératif !

 

2# Faciliter le processus de candidature

Selon le baromètre 2019 de l’expérience candidat sur les sites carrières, le nombre de « clics » nécessaire pour postuler à une offre d’emploi en ligne varie de 4 à 120 clics en moyenne ! Face à cette disparité concernant les moyens de candidater, on peut aisément supposer que plus le nombre de clics est élevé, plus il est fastidieux de postuler à une offre d’emploi.

 

Autre chiffre éloquent, ce même baromètre affirme que le temps pour postuler à une offre d’emploi varie lui de 36 secondes à 26 minutes… Un gap étonnant, lorsque l’on sait que plus le processus de candidature en ligne est long, plus un candidat a de chances de se décourager, et de ne pas aller jusqu’au bout de sa démarche.

 

Face à ces constats, nous ne pouvons que vous conseiller de rendre le dépôt d’une candidature le plus simple possible, en offrant par exemple aux candidats la possibilité de postuler directement via leur compte LinkedIn, ou encore depuis un smartphone. Pour ce qui est des informations dont vous avez besoin, la pire idée consisterait à demander à un internaute de toutes les remplir manuellement : certains logiciels peuvent facilement analyser les pièces fournies par le candidat, et épargner à chacun une perte de temps considérable.

 

3# Être transparent à chaque étape du recrutement

Pour qu’un postulant bénéficie d’une expérience candidat de qualité, vous devez lui donner une visibilité optimale sur les différentes étapes du processus de recrutement. Il s’agit pour ça de donner un aperçu des étapes de sélection, sur votre site carrière par exemple, mais aussi d’entretenir un contact lors de chaque phase du processus de recrutement. Par exemple, l’un des reproches le plus souvent exprimés par les candidats suite à leur candidature est l’absence de réponse, positive ou négative. En effet, nombre d’entreprises omettent de préciser le délai de réponse après lequel elles ne donneront pas suite, ou bien tout simplement, d’envoyer un banal accusé de réception.

 

Or, ce processus peut être facilement mis en place, par une réponse automatique, contenant plus d’informations sur la suite des événements à venir, par exemple. En recevant un mail-type contenant des remerciements, et annonçant vos délais de réponse, un candidat sera rassuré, et se sentira considéré : c’est un fondamental d’une expérience candidat positive !

 

Il en va de même pour les différentes étapes du processus de recrutement, à la différence près que plus vous avancez dans les entretiens, plus les réponses apportées aux candidats doivent être personnalisées. C’est à vous, recruteur, qu’incombe la responsabilité d’entretenir la relation avec un candidat !

 

webinar experience candidat

 

4# Traiter avec délicatesse les candidats non sélectionnés

En parlant de relation avec les candidats, il convient de garder à l’esprit que la majorité des personnes que vous allez rencontrer dans le cadre d’un entretien ne seront pas sélectionnées pour un poste. Là entre un paramètre de taille : la façon dont le candidat sera écarté du processus de recrutement aura un impact considérable sur sa perception de l’expérience candidat.

 

Dans l’immense majorité des cas, un candidat refusé après un ou plusieurs entretiens appréciera d’en connaître les raisons. Tout refus peut être enrichissant, car il présente en effet des opportunités de s’améliorer pour de futurs entretiens, et une explication argumentée et constructive est toujours bonne à prendre. Par ailleurs, un recruteur prenant le temps de donner des recommandations sur les points à améliorer à un candidat recalé laissera une bonne impression, tout en appuyant encore la dimension accompagnement, essentielle pour une expérience candidat positive.

 

Enfin, n’oubliez pas que dans certains cas, un candidat peut se démarquer par son profil, sans que vous ayez pour autant de poste à lui proposer. Lui soumettre une opportunité plus tard sera nettement plus simple si son expérience candidat s’est bien déroulée.

 

conseils-experience-candidat

 

5# Instaurer un système de candidate nurturing

Avez-vous déjà entendu parler du « candidate nurturing » ? Littéralement, ce terme signifie « culture de candidat ». Plus spécifiquement, cette technique revient à considérer chaque candidat de la même manière qu’un prospect. Dans les faits, il s’agit donc de maintenir le contact après chaque candidature déposée, que ce soit via des notifications régulières sur les réseaux sociaux, ou encore en leur envoyant ponctuellement des emailings personnalisés.

 

En entretenant la relation de cette manière, vous montrez au candidat que vous vous intéressez toujours à lui, en plus de maintenir l’intérêt que ce profil a pu avoir pour votre entreprise. De quoi assurer les arrières de votre expérience candidat !

 

6# Préparer un onboarding de qualité

Lorsqu’un recrutement est enfin finalisé, on a parfois tendance à croire que l’expérience candidat est terminée. Cependant, il faut à présent accueillir votre nouvelle recrue comme il se doit, afin de lui permettre de se sentir à l’aise, mais aussi d’être opérationnelle le plus rapidement possible.

 

Dernière étape du parcours candidat mais non la moindre, l’onboarding doit donc être mis en place en suivant une stratégie bien établie. Le but est de créer du contact entre collègues, d’établir un climat de confiance, mais aussi et surtout, d’assurer l’adéquation entre l’image de l’entreprise que vous avez véhiculé auprès du candidat pendant le processus de recrutement, et la réalité.

 

Pour ce faire, de nombreuses idées peuvent être facilement mises en place : remise d’un “welcome kit” personnalisé, petit-déjeuner d’accueil, journées d’immersion dans les différents services… À vous de jouer : cette ultime step que constitue l’onboarding sera LA porte d’entrée vers un expérience collaborateur réussie. Et si vous craignez de passer à côté d’une étape importante, n’hésitez pas à consulter notre checklist des incontournables pour un onboarding réussi.

 

checklist onboarding réussi

Améliorer l’expérience candidat par le retour d’expérience

Vous avez maintenant les clés pour mettre en place une expérience candidat de qualité.

 

Notre dernier conseil pour améliorer votre expérience candidat et identifier vos lacunes, serait de vous adresser directement à vos candidats en leur demandant un retour d’expérience. Eh oui, les personnes directement concernées seront les mieux placées pour vous renseigner !

Happy-to-meet-you-vous-accompagne

Vous souhaitez développer votre marque employeur ?

Découvrez nos solutions

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Il existe de nombreuses légendes au sujet des entretiens d'embauche et comme souvent certaines sont fondées sur une réalité. Pour démêler le vrai du faux, on vous explique quelles sont les questions interdites et autorisées que l'on peut vous poser lorsque vous passerez un entretien d'embauche, mais aussi quels sont vos droits. Vous allez enfin y voir plus clair !

Lire la suite

Mauvaises conditions de travail, difficultés de recrutement, notoriété en chute libre… Et si votre entreprise présentait un défaut d’attractivité ? À l’heure où une concurrence accrue se développe dans tous les secteurs du marché du travail, il est impératif pour chaque société d’adapter son comportement afin de rester attractif, tout en gagnant en compétitivité. Happy to meet you décrypte pour vous les 5 principaux indicateurs d’un manque d’attractivité en entreprise.

Lire la suite

flashbag