La génération Z : sales gosses ou moteurs de transformation ?

La génération Z regroupe tous les actifs nés après 1996, c’est-à-dire ayant maximum 23 ans et débarquant donc en nombre sur le marché du travail. Comme sa grande sœur la génération Y ou ‘millenials’, ce nouveau cru inquiète autant qu’il suscite nombre d’analyses et d’études en tout genre. Ramassis de fainéants pour les uns, irrespectueux de la hiérarchie pour les autres, cette génération déchaîne les passions et déstabilise ses aînés. Alors, n’y-a-t-il que les fabricants de babyfoots pour se réjouir de l’arrivée de cette génération dans les entreprises ? Qu’attendre d’eux ? Et comment les intégrer ? Happy to meet you vous répond.

lire l'article

flashbag