Recruteurs : 7 étapes pour une conduite d’entretien de recrutement au top

08/01/2024 |

En tant que recruteur ou décideur RH, vous détenez la clé pour attirer et séduire les talents qui feront briller votre entreprise demain. Et pour cela, rien de tel que des structures d’entretien de recrutement séduisantes, qui vous apportent les réponses dont vous avez besoin sur vos candidats, tout en véhiculant une marque employeur attractive à leurs yeux. La team Happy to meet you vous guide étape par étape pour que vos entretiens de recrutement deviennent des expériences de qualité, à la fois pour vous et vos futurs talents.

Une préparation d’entretien soignée

Finalement, la réussite de votre entretien pourrait bien se construire avant même son démarrage. Quand on s’apprête à recevoir une future potentielle recrue, il est recommandé de préparer minutieusement cet échange. Avant de rencontrer un talent, plongez-vous dans son CV, explorez son profil LinkedIn, et renseignez-vous sur son parcours pour mieux comprendre sa trajectoire professionnelle. Identifiez bien les enjeux du poste à pourvoir et les compétences nécessaires pour vous assurer d’utiliser la bonne grille de lecture lors de votre évaluation. Préparez d’ailleurs une liste de questions pertinentes pour évaluer ces compétences, pourquoi pas avec l’aide de ChatGPT si vous manquez d’inspiration. La découverte du CV une fois que le candidat est assis face à vous, c’est carton rouge !

 

Un accueil chaleureux réservé aux candidats

Lorsque vos candidats arrivent dans vos locaux, créez une atmosphère accueillante. Un pas avenant, un regard concerné et un sourire chaleureux constituent déjà un excellent point de départ. Accompagnez-les jusqu’au lieu de l’entretien avec une démarche sereine. Les candidats ne sont pas venus pour suivre au pas un recruteur qui semble pressé et stressé. Plus vous serez serein, plus vous créerez un cadre propice au dialogue et à une future collaboration durable. Votre marque employeur se dessine dans les détails !

Une fois installés, présentez-vous clairement pour expliquer votre rôle dans le processus de recrutement en question et le déroulement de cet entretien qui démarre : sa durée, son objectif, son format (conversationnel idéalement) et la chronologie de l’échange. Dès ces premières étapes, ouvrez l’œil pour vous assurer que le candidat se sente à l’aise.

 

étapes entretien de recrutement

 

La découverte mutuelle entre recruteur et candidat

Nous voici plongés au cœur de l’entretien tant attendu ! Commencez par poser des questions ouvertes pour permettre au candidat de se présenter. Laissez-le raconter son parcours, ses expériences et ses motivations. Soyez vigilant à lui laisser le temps d’exprimer les éléments qu’ils jugent importants, sans trop interrompre ou biaiser cette présentation spontanée. Cela vous aidera à mieux comprendre sa personnalité et à établir une première connexion avec lui, surtout si vous montrez un réel intérêt pour ce qu’il dit.

Réciproquement, ce sera ensuite à vous de réaliser la présentation de votre entreprise. Et attention, il s’agit ici de donner un peu plus que des chiffres clés bateau et des valeurs vues et revues partout ailleurs. C’est votre identité en tant qu’employeur et votre posture d’expert dans votre domaine qui sont en jeu, alors dressez votre plus bel étendard. Aujourd’hui plus que jamais, les candidats choisissent leurs entreprises, il faut donc les alimenter pour les aider à se projeter. Présentez donc la culture de votre entreprise, ses valeurs, les opportunités qu’elle offre, les avantages, mais aussi la vie quotidienne de vos équipes en coulisses. Montrez au candidat pourquoi votre entreprise est le meilleur endroit pour continuer sa carrière. Rappelez enfin les attendus du poste à pouvoir, les enjeux qui gravitent autour et la structure de l’équipe en question. Les candidats ont besoin de concret pour se projeter !

 

trame d'entretien de recrutement

 

 

L’évaluation des compétences des candidats

C’est le moment de creuser un peu plus en profondeur ! Après tout, vous n’êtes pas là pour vous faire un ami, mais bien pour recruter un profil en phase avec les attendus d’un poste à pourvoir. Pour mesurer cette adéquation, vous pouvez poser des questions plus spécifiques sur les compétences métier requises pour le poste. En bon investigateur, demandez à votre candidat d’illustrer au maximum ses propos avec des expériences concrètes et contextualisées. Plus vous rentrerez dans le détail d’un projet, d’une qualité ou d’une compétence, plus vous serez à même de sécuriser votre prise de décision RH avec des données objectives. Cette étape permet d’aller vraiment plus loin que la simple lecture du CV, qui reste limité du fait de son format déclaratif, et des nombreux biais qu’il subit à la lecture.

Une évaluation rondement menée pourra même aller bien au-delà de ce temps d’entretien plus classique, avec une démarche d’assessment qui conjugue les regards de plusieurs formateurs tout en croisant les outils d’évaluation : inventaires de personnalité, questionnaires de connaissances, tests d’aptitudes, mises en situation ou encore jeux de rôles avec scenarii pour évaluer sa capacité à résoudre des problèmes et à prendre des décisions.

 

L’évaluation comportementale des profils

Les traits de personnalité dominants d’un candidat peuvent en dire très long sur sa capacité à s’intégrer dans son futur poste. Selon les responsabilités confiées, il peut être intéressant d’évaluer les facilités du candidat à manager, travailler en équipe, prendre des décisions, prioriser des tâches, gérer le stress ou encore faire preuve d’abstraction pour résoudre une situation bloquée.

En fonction de votre ADN et des attendus du poste, partez à la pêche aux réponses pour savoir si ce profil pourrait se sentir bien et être performant dans le rôle visé. Vous pouvez lui demander des exemples de situations difficiles qu’il a gérées, et les ressources humaines qu’il a mobilisées dans cette situation. Pour atténuer les biais du format conversationnel, des inventaires de personnalité avancés permettront également d’en savoir plus sur les soft skills des candidats, surtout s’ils sont suivis d’une analyse par un psychologue de travail, et d’un débriefing avec les candidats concernés.

 

Les questions du candidat et la conclusion de l’entretien

Laissez toujours du temps pour que le candidat puisse poser ses propres questions. Ce temps peut constituer une fenêtre pour mesurer son intérêt pour le poste et l’entreprise. C’est également une façon de construire une relation équilibrée, dans laquelle le talent a la possibilité de questionner l’entreprise sur ses ambitions de développement, sa culture managériale, ses équipements, sa typologie de clients ou encore sa démarche RSE.

Après avoir répondu avec transparence et panache, vous pouvez vous aussi relancer une ou deux questions bonus pour prendre un peu de hauteur. Chaque recruteur a sa question fétiche, à vous de trouver la vôtre selon les points que vous souhaitez venir interroger. Quelques exemples : « Quel serait votre poste idéal ? », « Est-ce qu’il y a une question que vous auriez aimé que je vous pose ? », « Pouvez-vous me présenter votre équilibre vie pro / vie perso idéal ? ».

Enfin, à vous de conclure proprement l’entretien en expliquant les prochaines étapes du processus de recrutement et en remerciant le candidat pour sa participation. Fournissez-lui des informations fiables et annoncez des délais réalistes pour ne pas le décevoir lors des étapes suivantes.

 

💡 Ah oui, un dernier conseil de notre team recrutement au passage : pensez bien à revalider certaines informations clés :

  • la disponibilité du candidat
  • sa mobilité géographie
  • ses prétentions salariales.

 

Pour vous comme pour lui, nul besoin d’avancer plus loin si certains éléments incontournables sont bloquants dès cette étape ! Après avoir obtenu ces précieuses réponses, vous pourrez conclure votre entretien en raccompagnant chaleureusement votre candidat, et voir parfois sa langue se délier avec la pression qui retombe. L’occasion pour vous de récolter des infos complémentaires !

 

entretien de recrutement

 

La vision Happy to meet you

Le recrutement, comme toutes les disciplines des sciences humaines, reste plein d’aléas du fait de la diversité des cultures d’entreprise et des personnalités des candidats qui souhaitent les rejoindre. Gardez en tête que si vos démarches RH doivent bien sûr s’inspirer des bonnes pratiques, elles doivent aussi également s’appuyer sur le bon sens et la spontanéité. Cet article vous présente un exemple de chronologie d’entretien de recrutement, mais la structure parfaite n’existe pas !

Plutôt que d’appliquer un template prêt à réchauffer au micro-ondes, nous vous conseillons de croire en la singularité de chaque rencontre, et d’intégrer votre ressenti de recruteur et le feeling humain au cœur de vos décisions RH. Les rencontres authentiques basées sur des échanges profonds et naturels vous en apprendront souvent bien plus sur vos candidats, et vous aideront à faire les meilleurs choix lors de vos recrutements.

Rappelez-vous également que chaque entretien de recrutement est une opportunité de découvrir un talent exceptionnel qui contribuera au succès de votre entreprise. Soyez impliqué, sincèrement curieux, et prenez du plaisir dans cette quête de nouveaux talents, les candidats le ressentiront, c’est certain !

 

 

Avec ces conseils concrets, et votre bonne connaissance de l’ADN de votre entreprise et de votre candidate persona, vous êtes prêt pour faire éclore des expériences d’entretiens uniques qui vous aideront à bâtir une marque employeur incontournable et à faire les meilleurs choix lors de vos recrutements.

 

cabinet de recrutement

Vous recherchez un partenaire pour vos prochains recrutements ?

Nos solutions recrutement

Ces contenus pourraient vous intéresser !

6 red flags en amour comme en recrutement

Publié le

Vous êtes-vous déjà demandé si les relations recruteur-candidat étaient similaires à celles que l’on entretient en amour ? À l’occasion de la Saint-Valentin, nous avions envie d’explorer les parallèles entre ces deux mondes… finalement pas si éloignés ! Découvrez les 6 situations à éviter à tout prix, qu’il s’agisse de chercher l’amour ou le candidat…

Lire la suite