Recrutement : comment améliorer son taux de conversion sur les jobboards ?

11/06/2020 | Recrutement

Trouver la perle rare. Dénicher le candidat idéal, celui qui collera parfaitement au profil dont votre entreprise a besoin : voilà toute la difficulté pour un recruteur. La concurrence est rude, les offres toujours plus nombreuses et les bons profils toujours moins présents ou déjà hyper sollicités dans leur quotidien.

Pour sortir du lot et briller aux yeux des candidats, déposer une simple annonce sur un jobboard ne suffit pas/plus. Le taux de réponse et le nombre de candidatures sont souvent décevants et il n’est pas rare de faire un constat peu satisfaisant : celui d’avoir perdu son temps.

 

Compte tenu de ce phénomène trop souvent vérifié, Happy to meet you a décidé de vous donner tous ses conseils pour booster votre taux de conversion sur les jobboards. Avec cet éclairage, vous améliorerez inévitablement cette étape de votre processus de recrutement pour vous démarquer des autres recruteurs. Vous ferez des économies de temps, d’argent et vous pourrez vous concentrer sur ce qui compte le plus pour vous : le développement de votre société et le succès de vos produits/services. Mais avant d’en arriver là, rappelons déjà ce qu’est un jobboard et à quoi il sert dans le cadre de vos recrutements.

 

Qu’est-ce qu’un jobboard ?

Si on devait traduire jobboard, on dirait sans doute « panneau d’affichage pour les offres d’emploi ». Pour une fois, l’anglicisme permet bel et bien de raccourcir les choses ! Le mot viendrait des U.S.A. et fait référence aux grands panneaux affichés dans les agences de recrutement que les chercheurs d’emploi allaient consulter.

 

Aujourd’hui, le jobboard désigne davantage quelque chose d’immatériel, à savoir un site web sur lequel on peut diffuser et consulter des offres d’emploi. Les sites de ce type sont devenus des outils essentiels à la fois pour les candidats dans le cadre d’une recherche d’emploi, mais aussi pour les recruteurs qui souhaitent pourvoir leurs postes vacants.

 

Quel jobboard choisir pour diffuser ses offres d’emploi ?  

Des jobboards, il en existe beaucoup. Vraiment beaucoup. Lorsqu’on cherche à diffuser une offre d’emploi pour la première fois, on est généralement perdu, ne sachant pas lesquels il faut privilégier. Globalement, vous devez savoir qu’il existe deux grandes catégories de jobboards : les généralistes et les spécifiques.

 

Mettre son offre d’emploi sur un jobboard généraliste

Les jobboards généralistes, vous les connaissez. Ce sont les fameux : Pôle Emploi, Indeed, Monster, Linkedin, etc. Ces sites ont l’avantage d’être très connus par la plupart des candidats. Un vivier de profils intéressants s’y retrouve chaque jour et c’est une opportunité à saisir, que ce soit pour un CDI, un CDD, de l’interim, un stages, etc. ll est donc essentiel de diffuser vos annonces sur ces sites qui drainent un trafic très important de candidats potentiels. Cela dit, si vous souhaitez embaucher un profil très spécifique, vous baser uniquement sur des sites généralistes ne sera sans doute pas suffisant. Si vous passez par un cabinet de recrutement pour votre recherche de talents, ce dernier saura vous conseiller sur les jobboards les mieux adaptés au profil recherché.

 

N.B. : Selon nous, le réseau social professionnel LinkedIn fait aujourd’hui partie des jobboards les plus puissants du marché grâce à un algorithme redoutable permettant de pousser des offres en adéquation avec les profils cibles. Chez Happy to meet you, nous l’apprécions particulièrement pour la qualité des candidatures qu’il génère.

 

Diffuser son annonce sur un jobboard spécialisé

Certains profils vont assez peu sur les sites généralistes et se concentrent uniquement sur des jobboards qui ont un rapport direct ou exclusif avec le métier qu’ils exercent ou qu’ils souhaitent exercer, selon le cas des uns et des autres.

 

Cela veut-il pour autant dire qu’il ne faut pas publier d’annonces sur une plateforme généraliste quand on recherche un profil spécialiste ? Non, bien sûr ! En tant que cabinet de recrutement, nous sommes tous les jours confrontés à ces problématiques. Si le profil ne surfe pas sur les jobboards spécialisés, on peut envisager que ses amis ou ses proches le feront peut-être. Il ne faut donc pas négliger le bouche-à-oreille pour maximiser vos chances de recruter ! Mais renseignez-vous bien sur les plateformes en rapport avec le profil que vous souhaitez trouver et le trafic qu’elles génèrent afin de ne pas perdre votre temps à diffuser des annonces sur des jobboards sans potentiel.

 

Faut-il payer ou non ? 

Il est difficile de répondre à cette question, car la réponse variera nécessairement en fonction de votre secteur d’activité et du type de candidat que vous souhaitez recruter. Si le fait de payer n’est pas une étape obligatoire, retenez que cela peut souvent accélérer les choses et vous donner plus de visibilité. En ouvrant les cordons de la bourse, un statut privilégié vous permettra parfois d’être averti en priorité quand des CV qui correspondent à vos attentes font leur apparition dans les CVthèques. À vous de vous renseigner sur les fonctionnalités déclenchées par un paiement sur un site. Cela vous permettra d’estimer la pertinence de la dépense en toute connaissance de cause. Si vous externalisez vos recrutement auprès d’un cabinet, faites le point avant la signature du contrat pour en connaitre les modalités : le forfait comprend-il la diffusion sur des jobboards payants ? Si oui, lesquels et pendant combien de temps ?

 

Rendez votre annonce attrayante

Soignez votre intitulé de poste

L’intitulé du poste doit illustrer le contenu de l’offre que vous diffusez et être le plus intelligible possible. Évitez d’utiliser votre jargon et préférez les mots que les gens devraient taper dans la barre de recherche du jobboard pour trouver votre annonce.

 

Prenez votre temps pour faire quelque chose de bien

Si on attend généralement des candidats qu’ils rédigent des lettres de motivation intelligentes, personnelles et réfléchies, il est naturel de penser qu’ils espèrent la même attention de votre côté. Il faut donc prendre le temps nécessaire pour rédiger une offre d’emploi attractive, travaillée et détaillée.

 

Si votre titre doit être court, clair et impactant, votre annonce doit aussi apporter un maximum d’éléments de réponse aux questions que votre futur collaborateur est en droit de se poser. Quelles vont être les missions à réaliser ? Dans quel environnement de travail ? Avec quelles personnes devrais-je interagir ? Des déplacements sont-ils fréquents ? Une formation est-elle prévue ? Etc.

 

Plus vous serez clair quant à vos attentes, plus vous recevrez des candidatures judicieuses et qualitatives, c’est aussi simple que ça. Et si le fond de votre annonce doit être précis et bien pensé, c’est la même chose pour sa forme ! Utiliser les bons mots et formuler son annonce avec soin est extrêmement important. Une phrase, selon la façon dont elle est tournée, n’aura pas la même aura. Adaptez-vous également à votre cible. La forme d’une annonce recherchant un jeune développeur ne sera pas la même que celle qui recherche un commercial expérimenté qui roule sa bosse depuis longtemps.

 

En bref, mettez-vous dans la peau du collaborateur que vous cherchez ! Et si vous ne vous sentez pas à l’aise dans cet exercice, n’hésitez pas à le confier à un prestataire externe qui pourra vous aiguiller sur la façon de rédiger vos annonces, voire même les rédiger à votre place.

 

Ne négligez pas les détails

Toujours côté rédaction, cela peut paraître évident, mais faites tout de même attention aux fautes d’orthographe et à la syntaxe de votre offre d’emploi. Tout doit être irréprochable ! On évitera aussi la discrimination involontaire en spécifiant bien que le travail est accessible à tous. Si vous proposez un poste de comptable, votre titre pourrait être « Comptable H/F ». Simple, efficace.

 

Pour finir sur la rédaction de votre annonce, si le site le permet, rajoutez votre logo ! Ça attire l’œil et fait qu’on se souviendra plus facilement de votre offre.

 

Rafraîchissez votre offre d’emploi régulièrement

Si vous souhaitez maximiser votre taux de conversion, vous devez prendre le temps de rafraîchir vos annonces régulièrement. Comme nous l’expliquions dans l’introduction, la concurrence est rude et si vous ne faites rien, votre annonce sera très vite ensevelie sous une ribambelle d’offres concurrentes.

 

Faites de la multidiffusion 

Concentrer tous vos efforts de recherches sur une seule plateforme nous semble dangereux. Votre annonce a pour objectif d’être vue, lue, par le plus grand nombre de candidats possible. Il n’y a, dès lors, aucun intérêt à vous limiter. Rédigez votre annonce, rendez-la aussi précise que possible, n’hésitez pas à la faire lire par plusieurs personnes pour recueillir leurs avis, puis postez-la sur tous les jobboards que vous aurez choisis. Pour ce faire, sachez qu’il existe des outils de multiposting qui permettent de publier votre annonce sur plusieurs sites au gré d’une seule et unique manipulation !

 

Utilisez vos réseaux sociaux

Votre offre est belle et diffusée sur les bons sites d’offres d’emploi. De ce seul fait, déjà là, votre taux de conversion s’en verra amélioré. Mais ne vous arrêtez surtout pas en si bon chemin. Utilisez les réseaux sociaux de l’entreprise (Linkedin, Twitter, Facebook Jobs voire Instagram) pour la partager. N’hésitez pas à inciter vos salariés ambassadeurs (qu’ils appartiennent au services des Ressources Humaines / Recrutement ou non) à la partager également. Avec une bonne maîtrise de ces réseaux, vous ne pouvez qu’amplifier votre audience et atteindre encore plus de candidats.

 

Pensez toujours à votre marque employeur

Avant de conclure, rappelons que l’ensemble de vos publications, vos annonces et les arguments que vous développez pour séduire vos futurs talents doivent toujours être en phase avec votre marque employeur.

 

Cette cohérence est essentielle pour garantir l’efficacité de votre stratégie de recrutement. En y veillant, l’aura et le pouvoir attractif qui se dégageront de votre nom ne pourront que croître et embellir. Dans le cas contraire, les candidats auront vite fait de zapper vos annonces et de se ruer vers celles de vos concurrents.

 

Fort de ces différents conseils, vous devriez désormais recevoir davantage de candidatures et trouver la perle rare qui comblera votre entreprise ! Et bien sûr, si vous avez la moindre question, notre cabinet de recrutement Happy to meet you se fera un plaisir de vous accompagner sur la route du recrutement moderne !

cabinet de recrutement

Vous souhaitez être accompagné par des experts du recrutement ?

Découvrez nos solutions

Rédigé par Norjahann Bessaoud,

Consultante en recrutement

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Marre des tableaux croisés dynamiques sur Excel ? Si c’est là le seul outil dont vous disposez en tant que Responsable RH, on vous comprend ! Laissez-vous tenter par ces nouveautés… Généralement simples d’utilisation, les outils de ce TOP 7 facilitent grandement le quotidien pour plus d’interactivité et de fluidité au sein de l’entreprise. Du bon pour la communication interne et les RH. Pourquoi hésiter ?

Lire la suite

flashbag