Sourcing : comment rédiger un bon message d’approche candidat sur Linkedin ?

07/04/2022 | Recrutement

Avec la digitalisation des processus de recrutement, le réseau social LinkedIn est devenu une arme incontournable pour les recruteurs. Pour autant, approcher de façon directe un candidat potentiel n’est pas toujours un exercice simple. Beaucoup de recruteurs ont peur de ne pas utiliser les bons mots, d’être intrusif ou de ne pas bien vendre leur projet. Vous vous reconnaissez dans ces craintes légitimes ? Bienvenue à bord, cet article est fait pour vous !

S’inscrire dans une démarche proactive

D’après LinkedIn, au moins 2/3 de ses utilisateurs sont des candidats passifs. Dit plus clairement : ils ne sont pas en recherche active d’un nouveau poste mais ne sont pas pour autant fermés à vos opportunités d’embauche. De ce fait, en utilisant LinkedIn et en construisant des messages d’approche impactants, vous vous offrez la possibilité de toucher tous ces profils et de les guider naturellement vers votre entreprise. Ça fait rêver, non ?

 

En vous lançant dans cette démarche, vous quittez l’approche réactive qui consiste à recruter au goutte-à-goutte, c’est-à-dire uniquement lorsqu’un poste est à pouvoir. Face à un marché qui est en tension, ce fonctionnement montre clairement ses limites en termes de résultats, et crée souvent du stress pour le recruteur et le manager concerné. En utilisant LinkedIn de façon proactive, vous pouvez cette fois constituer de façon sereine un vivier de candidats qualifiés et ainsi augmenter vos chances de choisir le bon profil lorsqu’un poste sera à pouvoir au sein de vos équipes.

 

message approche candidat linkedin

 

L’empathie, votre meilleure alliée

Comme sur tous les canaux de communication, il est fortement recommandé de vous intéresser à votre interlocuteur. En parcourant sa page LinkedIn, ses expériences et les actualités qu’il partage, vous cernerez mieux son profil, sa personnalité et peut-être même les valeurs qui l’animent. Toutes ces informations vous permettront de déterminer s’il correspond ou non au profil que vous recherchez et, dans un second temps, vous aidera à engager le dialogue avec un certain naturel.

 

Bon, la théorie c’est chouette, mais le concret c’est quand même mieux, alors rentrons tout de suite dans le vif du sujet ! Vous vous apprêtez à faire un pas vers un profil qui vous plaît, mais qui en retour ne vous connaît pas encore. Comme nous n’avons qu’une seule occasion de faire une bonne première impression, vous allez devoir employer les bons ingrédients dès votre message d’approche :

 

  • Expliquer rapidement qui vous êtes
  • La raison très concrète de votre message
  • Pourquoi vous pensez que c’est une opportunité pour lui
  • Inviter à fournir une réponse en retour

Exemple d’un bon message d’approche sur LinkedIn

Il existe bien sûr une infinité de formulations possibles, et ces messages d’approche doivent évidemment être en adéquation avec l’identité et le ton de votre entreprise. Pour vous aider à vous lancer dans votre sourcing sur LinkedIn, notre équipe de recruteurs vous a préparé un exemple de message qui fonctionne bien :

 

« Bonjour [Prénom],


En parcourant votre profil, j’ai vu que lors de votre expérience chez [Nom de l’entreprise], vous avez activement contribué au projet [Nom du projet] en tant que [Nom du poste occupé]. Cela vous a-t-il plu ?


Comment voyez-vous la suite de votre carrière professionnelle ?

J’aimerais bien vous présenter plus en détail une opportunité qui devrait vous intéresser. Qu’en dites-vous ?


Bonne journée !

 

[Votre nom]

[Votre poste]

[Vos coordonnées] »

 

Si cette trame vous aide, vous pouvez bien sûr vous appuyer dessus, à une seule condition : n’oubliez pas de personnaliser les champs entre crochets, par pitié !

 

Les ingrédients d’un bon message d’approche LinkedIn

Prenons un instant pour décrypter l’exemple dévoilé ci-dessus. Tout d’abord, vous vous adressez bien évidemment à la personne à qui vous écrivez, surtout pas de mail générique non personnalisé. Ensuite, plutôt que de parler de vous, vous parlez prioritairement de votre interlocuteur, et vous soulignez un élément qui vous a interpelé et qui va constituer votre point d’accroche. À ce petit jeu, les possibilités sont nombreuses :

 

  • Une formation ou une ville en commun lors des études
  • Le poste actuellement occupé
  • Une relation en commun
  • La pratique d’une même langue étrangère
  • Un centre d’intérêt ou un engagement partagé
  • Une publication postée sur LinkedIn
  • Une réalisation ou un projet récemment mené

 

Quel que soit l’argument choisi, c’est avec ce genre de rebond pertinent que la relation de confiance peut commencer à se tisser.

 

Dans la continuité, vous pouvez questionner la personne sur son projet pro, une façon habile de l’inviter à se poser des questions sur son avenir, et d’insérer au passage l’opportunité dont vous souhaitez lui parler. Auprès des candidats passifs, ces ingrédients peuvent devenir de vrais déclencheurs pour les inciter à passer à l’action.

Enfin, invitez à l’échange, sans précipiter les choses. À la manière d’un rendez-vous amoureux, laissez-vous le temps de mieux vous connaître et de consolider la relation.  Une réponse par message est déjà une première victoire, qui laissera peut-être place à un échange téléphonique ou une rencontre ultérieure. Ne perdez de vue que l’objectif initial de votre démarche est d’entrer en relation avec le profil identifié et d’instaurer un cadre de confiance. Vous aurez ensuite tout le loisir de faire grandir cette relation, et pourquoi pas la transformer en recrutement du siècle !

 

Approche sur LinkedIn : les erreurs à éviter

Avec l’expérience de notre équipe, nous pouvons vous confier quelques bonnes pratiques, mais aussi assez facilement vous partager des erreurs majeures à bannir :

 

  • Oublier de parcourir le profil du candidat pour mieux le connaître
  • Donner l’impression de faire du copier-coller de masse
  • Se tromper dans le nom du destinataire
  • Ne pas se relire et envoyer un texte truffé de fautes d’orthographe
  • En faire trop en complimentant artificiellement un candidat sur ses projets
  • Dominer l’échange immédiatement par le ton utilisé
  • Faire une promesse trop alléchante qui pourrait décrédibiliser
  • Faire preuve d’une exigence prématurée avec une longue liste de critères attendus dans le profil recherché
  • Demander à tout prix un CV et une lettre de motivation
  • Valoriser les avantages de l’entreprise plutôt que le poste et ses projets
  • Ne pas répondre aux candidats qui vous font un retour (même négatif)

 

De manière générale, le sourcing sur LinkedIn doit s’inscrire dans une approche d’amélioration continue. Vous n’êtes pas un robot, alors ne cherchez pas à le devenir. Même si c’est humain de viser le message parfait dès le premier essai, rassurez-vous, nous n’y sommes pas parvenus non plus ! Misez sur le naturel et l’authenticité, et tirez des enseignements au fur et à mesure pour construire LE message d’approche idéal pour vos candidats cible.

 

Comment savoir si mon message est efficace ?

Le sourcing sur LinkedIn est une technique efficace mais chronophage, alors quitte à déployer toute cette énergie, autant s’assurer d’être dans la bonne direction. Avant l’envoi, vous pourriez par exemple partager votre message d’approche à certains membres de votre équipe pour valider le fait qu’il corresponde bien aux codes de votre entreprise.

 

Puis, une fois vos premiers messages envoyés, nous ne pouvons que vous recommander de mesurer les résultats obtenus. Commencer par calculer le taux d’obtention de réponse (nombre de réponses / nombre de messages envoyés) est une première base d’analyse.

 

Vous pouvez également mesurer le taux d’obtention de RDV de pré-qualification, d’entretiens, voire le taux de concrétisation en recrutements finaux. Ces statistiques de conversion vous aideront à avoir une lecture encore plus qualitative de votre travail. Vous en déduirez ainsi si le temps et l’énergie investis sont à la hauteur des fruits récoltés, et donc s’il est pertinent ou non de continuer à chasser vous-mêmes les talents de demain !

 

Pour aller plus loin, notre équipe d’experts en recrutement vous propose une formation qui détonne sur le thème du sourcing. Au programme : toute une méthodologie pour rechercher les bons candidats, les approcher et les séduire. Bref, on sort des sentiers battus et on vous aide à mettre en place des méthodes de sourcing qui fonctionnent vraiment, en vous appuyant sur les outils d’aujourd’hui et toutes les formidables opportunités offertes par le digital !

 

cabinet recrutement

Vous souhaitez être accompagné(e) par nos experts ?

Découvrez nos solutions recrutement

Rédigé par Norjahann Bessaoud,

Consultante en recrutement

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Il est inutile de se le cacher : le Covid-19 bouscule et malmène aussi notre univers professionnel. Nombre de choses sont remises en question. Les entreprises doivent impérativement s’adapter et trouver de nouvelles solutions pour ne pas arrêter totalement leurs activités. Ce contexte très particulier nous a donné l’idée de vous parler de l’entretien de recrutement vidéo. Cette pratique pourrait vous être utile dans les semaines à venir, puisque nous devons à tout prix limiter les contacts physiques pour des raisons sanitaires.

Lire la suite

En tant que recruteur, vous avez probablement déjà été confronté à des candidats qui n’avaient pas suffisamment préparé leur entretien de recrutement. Mais, vous êtes-vous déjà demandé si vous-même, aviez déjà commis des erreurs lors d’un processus de recrutement ? Face à une pénurie de talents, et un processus de recrutement devenu de plus en plus complexe, les entreprises n’ont plus le droit à l’erreur lorsqu’il s’agit de dénicher, et d’embaucher durablement la perle rare. Alors, quelles sont les choses à éviter pour minimiser les erreurs de recrutement, et ainsi s’épargner une perte de temps, mais aussi d’argent ? Y-a-t-il des interdits, à proscrire lors d’un processus de recrutement, afin de ne pas faire fuir les meilleurs talents ? Happy to meet you vous présente aujourd’hui 7 erreurs, trop souvent commises par les recruteurs.

Lire la suite

A l’instar des articles de blog ou des contenus destinés au web, la rédaction des offres d'emploi a bien évolué à l’ère de la digitalisation et nécessite de prendre en compte bien des facteurs. Sindy Sérèmes est consultante en recrutement chez Happy to meet you. Rédiger des annonces de recrutement fait partie de son quotidien en tant que recruteuse. Elle nous explique comment et pourquoi il est indispensable de rédiger des offres d'emploi attractives et originales pour se différencier de la concurrence.

Lire la suite

flashbag