4 opérations Marque Employeur pour vous inspirer

27/01/2017 | Marque Employeur

Aujourd’hui, les candidats veulent postuler à la cool et passer un entretien cool pour rejoindre une boite cool. A partir de là, vous avez le choix entre deux solutions dont une approche qui vous permettra de rendre attractive votre entreprise en soignant la marque employeur.

Soit vous considérez qu’étant donné le taux de chômage actuel, les CV, c’est vraiment pas ce qui manque. Soit vous écoutez les besoins des candidats pour tenter de trouver non pas un profil, mais le meilleur profil pour votre poste.

Cette deuxième approche est le pari des entreprises qui développent leur marque employeur. Parmi les actions les plus réussies cette année, je retiendrais 4 noms : Merci Handy, Axa Banque, Décathlon et Soluteo.

1/ Merci Handy vous utilise pour faire le taf (mais avec brio !)

Pour trouver son nouveau Community Manager en CDI à Paris, la marque de cosmétiques « imaginés avec tendresse » a misé sur une approche très innovante du recrutement, en surfant sur la vague du participatif. De l’annonce à la sélection, Merci Handy n’a pas hésité à casser les codes du recrutement traditionnel. Le but ? Donner le pouvoir aux internautes pour qu’ils choisissent eux-mêmes leur prochain interlocuteur sur les réseaux sociaux.

« On recherche notre Community Manager.
Pour faire simple, ce n’est pas nous mais VOUS qui le recrutez. »

Sur le site internet créé spécialement pour l’occasion, pas de fiche de poste ni de missions prédéfinies ; la nouvelle recrue devra avant tout rejoindre l’aventure avec amour et humour. Etre copain avec le Larousse et avoir passé au moins 1000 heures sur internet avec un chat sur les genoux sont les seuls prérequis pour prétendre au poste.

Capture d’écran du site internet « Le CM de Merci Handy »

Bien sûr, la communication sur les réseaux sociaux ne déroge pas à la règle de l’originalité. Avec une vidéo pleine d’humour et un ton « bisounours » très décalé, Merci Handy a réussi à susciter l’intérêt des Community Managers en recherche d’emploi, mais pas seulement ! Et on comprend là tout l’intérêt de valoriser sa marque employeur : une campagne censée cibler les CM détient en fait le pouvoir d’attirer des candidats de tous secteurs.

2/ Axa Banque : short, tongs et musique pour vous séduire

Le 26 août dernier, Axa Banque a convié une quinzaine de ses candidats à des entretiens on ne peut plus originaux, en plein cœur du festival Rock en Seine à Paris. Mmmh, un entretien d’embauche dans un festival… WTF ? Pas si étonnant, finalement. Jeunesse, passion et audace sont les valeurs qui réunissent la banque et l’événement musical.

Pour mettre en lumière l’authenticité des candidats, une consigne : « venez comme vous êtes ». Exit le costume et les escarpins trop serrés sous 30 degrés. Shorts, robes à fleurs et lunettes de soleil ont pris place sur les chaises de jardin de l’espace VIP AXA. Sur place : des RH, des managers, mais aussi des collaborateurs opérationnels venus répondre aux questions de leurs futurs collègues, en toute transparence.

Très remarquée, l’opération Rock’n’Job a permis à la banque de développer sa marque employeur pour attirer de jeunes diplômés qualifiés, tout en reflétant la jeunesse d’esprit d’une entreprise dont l’âge moyen des collaborateurs dépasse à peine les 36 ans !

3/ Decathlon : 19 secondes pour postuler

Pour l’ouverture du plus grand magasin parisien, Decathlon lance une campagne de recrutement à son image : sportive et dynamique. Après le succès de la tente 2 secondes, la marque lance un nouveau défi aux amateurs de sports et demandeurs d’emploi : postuler en 19 secondes chrono via une plateforme dédiée. En plus d’être ludique, ce mode de recrutement répond au besoin actuel des candidats qui dénigrent les processus de candidature trop complexes sur les sites Carrières vieillissants.

Cette opération, dont le but implicite était d’attirer des talents à la fois efficaces, rapides et qualifiés, a permis à l’entreprise de récupérer plus de 400 candidatures et de renforcer sa marque employeur.

4/ Soluteo se met à nu pour séduire les candidats

Alors que le recrutement de profils numériques devenait un véritable cauchemar pour la société montréalaise Soluteo, les équipes dirigeantes ont pris le parti de travailler leur marque employeur en repartant de la base.

Nouvelle identité visuelle, nouveau site web, nouvelle approche sur les réseaux sociaux.

‌Transparence, cohérence, bienveillance. 

J’ai particulièrement apprécié la refonte de la page Recrutement de Soluteo. Loin des pages carrières archaïques aux valeurs copiées-collées, celle-ci met en avant les conditions de travail des salariés, l’ambiance conviviale entre collègues, le cadre de vie agréable et les avantages sociaux proposés par l’entreprise. Jugez par vous-même :

Alors recruteurs, si vous êtes arrivés jusqu’à la fin de cet article, sachez-le : on en veut encore, et les candidats aussi !

Et si ces problématiques vous intéressent, n’hésitez pas à faire appel à l’expertise de notre agence conseil en marque employeur à Rennes, à Nantes, et partout en France !

stratégie marque employeur

Vous souhaitez développer votre marque employeur ?

Contactez-nous

Rédigé par Lucie Debeaumorel,

Chef de projet Webmarketing

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Une problématique RH prend aujourd’hui le pas sur toutes les autres : la qualité de vie au travail. Pour qu’un salarié soit satisfait, un beau salaire ne suffit pas/plus. Les nouvelles entreprises ont montré la voie, débridé les mœurs et le signe des temps est manifeste : les collaborateurs aspirent désormais à bien plus qu’auparavant. Une quête de sens, un épanouissement personnel et professionnel, une ambiance de travail agréable, voilà déjà trois ingrédients qu’il faut maintenant mettre sur la table.

Lire la suite

Prendre soin de l’image que votre entreprise renvoie à ses collaborateurs, ses partenaires, mais également aux candidats potentiels qui souhaiteraient la rejoindre, est absolument crucial. Une marque employeur entretenue offre de multiples avantages : une meilleure productivité, une baisse significative des coûts de recrutement, un raccourcissement des délais pour trouver la perle rare, etc. Il s’agit donc clairement d’un sujet central.

Lire la suite

flashbag