Faut-il afficher les salaires dans une annonce de recrutement ?

25/10/2022 | Marque Employeur | Recrutement

Voilà une réflexion qui est vieille comme le monde, ou presque : l’affichage du salaire au sein des offres d’emploi. Au risque de vous décevoir, on n’a toujours pas trouvé de réponse officiellement bonne à cette question, mais on trouvait que le débat méritait d’être relancé, avec des éléments actuels et concrets pour l’alimenter et enfin vous aider à vous positionner sur le sujet. La discussion est ouverte, prenez-place.

Les arguments du « NON »

Attirer des candidats par le projet plutôt que par l’argent

C’est un des arguments qui revient sur la table. Une crainte, légitime ou non, de ne séduire les futures recrues que par l’aspect financier, et l’envie de déclencher des candidatures en ne s’appuyant que sur la qualité du projet de l’entreprise et sa vision. Why not.

 

Ne pas se fermer la porte à des opportunités

Plutôt opportuniste comme vision nous direz-vous. Certains recruteurs savent que des candidats peuvent prétendre à un salaire plus bas que celui imaginé en amont par l’employeur. En n’affichant pas le salaire proposé, l’entreprise peut donc profiter de cet écart en sa faveur. Et dans le contexte d’inflation actuel, il n’y a pas de petites économies !

 

Attirer aussi les personnes qui se valorisent mal financièrement

Sur les postes proposant un salaire important, l’affichage de la rémunération dans l’offre d’emploi pourrait a contrario freiner des profils qui ne se sentent pas légitimes ou à l’aise à l’idée de toucher une telle rémunération. C’est le cas notamment des femmes qui, du fait d’un écart de salaire encore constaté avec les hommes à poste égal, peuvent conserver une frilosité sur le sujet et ne pas oser postuler. Des profils talentueux mais jeunes, ou des personnalités discrètes voire introverties peuvent aussi être concernées par cette situation, et préférer ne pas connaître le salaire proposé en amont.

 

Se garder une marge d’évolution selon les profils rencontrés

Ne pas afficher le salaire dans une offre d’emploi, c’est aussi s’offrir la possibilité d’adapter la proposition salariale en fonction des candidats qui ont manifesté leur intérêt. Si les profils n’ont pas les qualifications ou les compétences initialement espérées, ou à l’inverse si un profil déclenche un coup de cœur par son expérience et son aura, le recruteur peut alors ajuster la rémunération proposée en fonction du montant qui lui paraît être le plus juste.

Ne pas créer de remous en interne

En affichant la rémunération, l’employeur prend le risque qu’un de ses collaborateurs porte un regard critique dessus, et cherche à obtenir des explications (voire une renégociation), considérant que le salaire proposé est injuste comparé au sien. Encore beaucoup de recruteurs préfèrent donc être vigilant à cet égard.

 

Quand la rémunération n’est pas un avantage, on la dévoile plus tard

Après tout, c’est une stratégie comme une autre. Lorsque le poste n’offre pas de grandes promesses salariales, ou que l’employeur est spontanément placé sous le prix du marché pour ce poste, il peut en effet entamer son processus de recrutement sans mentionner le salaire perçu, et aborder ce sujet plus tardivement, une fois que la discussion est bien engagée. Une façon aussi de garder un certain rapport de force en sa faveur et de tenir les rênes du recrutement jusqu’à la fin de la sélection des candidats.

 

afficher-salaire-annonce-recrutement

 

Les arguments du « OUI »

Le salaire : un premier aperçu de votre marque employeur

Si une relation de confiance peut s’établir progressivement au sein d’un contexte professionnel, elle peut aussi s’enclencher dès le départ, si on y met les bons ingrédients ! En affichant clairement le salaire dans votre offre d’emploi, vous misez sur une politique RH transparente et une stratégie de rémunération 100% assumée. Un parti pris qui montre concrètement comment vous payez les talents au sein de votre entreprise, et donc comment vous valorisez leurs compétences !

 

Attirer des profils en tension par la rémunération

Dans un contexte de guerre des talents, les employeurs peuvent utiliser l’argument du salaire pour attirer les meilleurs profils au sein de leurs équipes. C’est notamment le cas sur les secteurs en tension – et ils sont de plus en plus nombreux – pour lesquels la rémunération peut être un indicateur vraiment décisif aux yeux des candidats. En vous plaçant légèrement au-dessus du marché, et avec un projet sérieux à proposer, vous pourriez bien mettre un coup de boost à tout votre processus de recrutement.

 

Déclencher des candidats passifs grâce au salaire

Attirer les demandeurs d’emploi, c’est une chose, mais les candidats passifs, on en parle ? Vous savez, ces profils qui sont déjà en poste, pas réellement en recherche, mais pas fermés non plus à s’envoler vers un nouveau challenge. C’est parfois par le critère de la rémunération que vous pouvez déclencher un premier intérêt pour votre offre d’emploi, avant d’approfondir bien sûr avec la culture de votre entreprise, le projet qu’elle mène et le poste pour lequel vous recruter.

 

Attirer des profils qui correspondent à votre grille salariale

Les partisans du OUI à l’affichage du salaire dans les annonces de recrutement expliquent également que c’est une façon d’attirer directement des profils en phase avec la politique salariale de l’entreprise. Un processus de recrutement alors plus fluide, permettant donc ne pas perdre de temps dans une négociation perdue d’avance, qui gaspillerait le temps des deux parties.

 

Assumer la transparence au sein des équipes

En précisant le salaire directement dans son offre d’emploi, l’employeur envoie aussi un message auprès de ses équipes en place. Il veillera ainsi à respecter une certaine équité et cohérence salariale, pour ne pas frustrer les collaborateurs déjà présents dans l’entreprise. C’est un effet de bord fréquent, surtout sur les postes en tension. Ces salariés présents depuis des années, qui voient la rémunération des nouveaux entrants parfois éloignée de la leur, et qui pourraient estimer que c’est une drôle façon de récompenser leur fidélité. La mise en place d’une grille de salaire officielle peut aider à ne pas tomber dans ce travers.

 

rediger-annonce-recrutement

 

Et les candidats, ils en pensent quoi ?

Allez, on ne va pas passer par 4 chemins, on vous sort direct le chiffre qui tue : 30% des recruteurs indiquent systématiquement le salaire dans leurs offres d’emploi, tandis que 87% des candidats jugent important d’obtenir cette information dès la lecture de l’annonce (source : étude HelloWork – Mai 2022). Sacré gap, non ?

 

Finalement, voilà peut-être la seule façon de répondre à cette question existentielle. S’interroger de façon empathique sur les éléments que souhaitent obtenir les candidats dans leur démarche de recherche d’emploi, et leur fournir un maximum de ces informations pour fluidifier le parcours candidat. Avec cette approche ouverte, les entreprises recevront in fine plus de candidatures qualifiées, et tout le monde sera gagnant. Dans l’exemple concret de la rémunération, son affichage dans les offres d’emploi sera donc apprécié, ou a minima une fourchette de salaire pour aider le candidat à se projeter.

 

C’est une vision que nous partageons chez Happy to meet you et que nous nous engageons à défendre auprès de nos clients afin de faire bouger les lignes. Nous sommes en effet convaincus que l’expérience candidat est au cœur de la réussite des processus de recrutement, et que les entreprises doivent plus que jamais être agiles pour s’adapter aux attentes concrètes des talents.

cabinet recrutement

Vous recherchez un cabinet de recrutement pour vous aider à attirer les talents ?

Nos solutions recrutement

Rédigé par Norjahann Bessaoud,

Responsable Recrutement

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Votre entreprise se situe dans le secteur de Brest et vous souhaitez y attirer de nouveaux talents pour renforcer vos équipes ? Ça tombe bien, la capitale finistérienne a plus d’un atout à faire valoir, avec notamment une dynamique culturelle et environnementale appréciée. Dans ce nouvel article, nous vous donnons une série d’idées pour valoriser votre beau territoire et donner envie aux candidats d’embarquer immédiatement pour Brest.

Lire la suite

Chez Happy to meet you, le discours est le même depuis le début : réinventer le monde du recrutement pour aider les entreprises à se démarquer et à offrir des expériences fortes à leurs candidats. Alors forcément, nous sommes toujours friands des actions innovantes qui cassent les codes de notre métier. Dans ce nouvel article, nous vous avons concocté un top 5 des campagnes de recrutement les plus originales de 2021. Attention, vous risquez d’avoir envie de reproduire ces bonnes idées dans votre entreprise !

Lire la suite

flashbag