Comment mettre en place un Outplacement individuel ?

24/07/2020 | RH

Lors de notre webinar du 22 juillet dernier, François Gougeon (co-fondateur de Happy to meet you) et Pierre Lajarrige (CEO du cabinet Quiblier Conseil) répondaient à toutes vos questions sur l’Outplacement.

Après avoir lu notre précédent article « Pourquoi proposer un service d’Outplacement à ses collaborateurs ? », vous avez probablement très envie de savoir comment le mettre en place dans votre entreprise. Qui choisit le prestataire ? Comment l’Outplacement est-il financé ? Combien ça coûte ? Comment ça fonctionne ? Toutes les réponses vous attendent dans ce nouvel article.

 

Qui choisit le prestataire d’Outplacement individuel ?

Historiquement, c’était une question qui était totalement maitrisée par l’entreprise. C’est cette dernière qui proposait un prestataire à son collaborateur, à condition qu’il soit intéressé par une démarche d’Outplacement.

 

Aujourd’hui, dans la plupart des cas, c’est le collaborateur qui choisit parmi plusieurs noms de cabinets d’Outplacement proposés par l’entreprise. Parmi les critères qui orientent le choix des salariés, on retrouve la capacité du cabinet à ouvrir ses réseaux, l’établissement d’une relation de confiance entre le consultant et le collaborateur, et la crédibilité du consultant (qui passe notamment par sa connaissance du monde de l’entreprise et son rôle de coach).

 

Dans de rares cas, si l’entreprise n’est pas en accord avec le cabinet d’Outplacement choisi par son collaborateur, elle peut reprendre le pouvoir de la décision finale. Celui qui paye est celui qui décide in fine.

 

webinar outplacement

 

Comment est financé l’Outplacement individuel ?

C’est l’entreprise qui finance la prestation d’Outplacement. Le règlement peut s’effectuer selon différentes modalités.

 

Première possibilité : le paiement est effectué par l’entreprise au cabinet d’Outplacement. C’est la modalité la plus simple et la plus classiquement pratiquée.

 

Seconde option : le paiement est directement effectué par le collaborateur au cabinet d’Outplacement. Dans ce cas, l’entreprise et le salarié se mettent d’accord sur un budget, et la somme est ajoutée au solde tout compte du collaborateur sortant. Si cette méthode est de plus en plus pratiquée, elle présente cependant quelques contraintes. Tout d’abord, si c’est le collaborateur qui contractualise, il va payer 20% de TVA, réduisant ainsi le budget réel de la prestation. L’autre contrainte, c’est que le collaborateur peut décider de garder le budget initialement attribué à la prestation d’Outplacement, et se mettre dans une situation difficile qu’il n’avait pas anticipée. L’entreprise n’est en conséquence pas assurée que son collaborateur soit bien accompagné dans son reclassement et perd les bénéfices de sa politique d’Outplacement.

 

Vous l’aurez compris, en tant qu’entreprise, le mieux reste tout de même de garder la main sur le financement de l’Outplacement pour éviter les contraintes citées ci-dessus.

 

Combien coûte l’Outplacement ?

Dans la plupart des cas, le prix d’un Outplacement dépend de la durée de l’accompagnement. En général, cette durée oscille entre 4 et 12 mois, mais il n’y a pas de règle en la matière. C’est l’entreprise qui a la main sur la durée fixée, mais elle peut être négociée avec le collaborateur à son départ. Pour fixer une durée réaliste, il est conseillé de considérer l’employabilité du collaborateur en fonction de critères tels que l’expérience, le type de métier, le secteur géographique, etc.

 

Le prix de la prestation est en moyenne de 1000€ HT par mois d’accompagnement.

 

Comment se passe un Outplacement ?

Dans de nombreux cabinets d’Outplacement, la prestation se déroule en trois temps :

  • Réalisation d’un bilan professionnel afin d’identifier son patrimoine de compétences, ses goûts et ses aspirations.
  • Conception d’un ou plusieurs projets professionnels qui peuvent revêtir des formes diverses (repositionnement dans un contexte professionnel similaire, reconversion, création d’entreprise, management de transition…).
  • Concrétisation et mise en œuvre du projet professionnel.

 

Dans tous les cas, l’objectif final est le repositionnement professionnel de la personne.

 

Comment choisir l’Outplacement le plus adapté à votre collaborateur ?

L’approche du cabinet de Ressources Humaines Quiblier Conseil se différencie par sa méthodologie pour maximiser les chances du reclassement externe. La prestation d’Outplacement fonctionne en mode projet et constitue, au-delà de l’accompagnement vers une nouvelle situation, un véritable outil de développement professionnel pour le collaborateur.

 

Quiblier met à disposition du collaborateur un consultant « Chef de Projet », qui construit un parcours totalement individualisé selon les besoins identifiés. Il propose alors un accompagnement constitué des modules les plus adaptés au collaborateur :

  • Inventaire et analyse du patrimoine professionnel
  • Analyse de de la dynamique individuelle et développement personnel
  • Construction et validation du projet professionnel
  • Plan marketing de recherche d’opportunités professionnelles via les outils traditionnels
  • Plan e-marketing de recherche d’opportunités professionnelles via les outils numériques (réseaux sociaux professionnels, personal branding)
  • Connaissance du marché cible et contacts (mises en relation, prises de rendez-vous) avec les réseaux locaux (institutionnels, entreprises, prescripteurs)
  • Création / reprise d’entreprise
  • Management de transition
  • Suivi d’intégration

 

Pendant tout le parcours d’accompagnement, le chef de projet s’appuie sur des coachs experts de leur domaine (recrutement, évaluation, personal branding) qui interviennent à des moments stratégiques.

 

Ça y est, vous êtes prêt(e) à mettre en place une politique d’Outplacement dans votre entreprise ! On en discute ?

cabinet d'outplacement

Vous recherchez un cabinet expert en Outplacement ?

Contactez-nous !

Rédigé par François Gougeon,

Co-fondateur de Happy to meet you

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Chaque semaine, Florent Letourneur, co-fondateur de Happy to meet you et passionné par les ressources humaines et les entrepreneurs, part à la rencontre de fondateurs d'entreprises qui veulent bouger le monde des RH. Cette semaine, il est allé à la rencontre de Tanguy Vasseur, fondateur de Cookorico, site d'emploi spécialisé dans l'hôtellerie et la restauration.

Lire la suite

Des collaborateurs qui s’en vont, d’autres qui arrivent, des fusions, des mutations, des interruptions de carrière… Tous ces mouvements font pleinement partie de la vie professionnelle. Dans le monde du ballon rond, on appelle ça le mercato. Dans l’univers des entreprises, cette valse de visages a plutôt choisi un label anglophone : le turnover.

Lire la suite

Chaque semaine, Florent Letourneur, co-fondateur de Happy to meet you et passionné par les ressources humaines et les entrepreneurs, part à la rencontre de fondateurs d'entreprises qui veulent bouger le monde des RH. Cette semaine, il est allé à la rencontre de Gaëlle Brouat, fondatrice de l'Escale, le bilan de compétences 100% en ligne et totalement flexible.

Lire la suite

flashbag