Archiviste de vie numérique, spécialiste en crowdfunding, thérapeute en désintoxication digitale... 60% des métiers de demain n'existent pas encore ! Quelles sont les compétences dont vous aurez besoin ?

Les technologies, boostées par le développement de l’intelligence artificielle, accélèrent l’évolution de nos sociétés. De nombreuses tâches deviennent automatisées et des emplois disparaissent progressivement alors que d’autres, nouveaux, apparaissent.
Nous observons, déjà aujourd’hui, le développement de nombreux métiers dont personne n’avait entendu parler il y a encore quelques années (voire quelques mois). On peut facilement imaginer que, d’ici une décennie, ce phénomène va s’accélérer. Cette progression naturelle ne peut (voire ne doit) pas être freinée.

Qui a peur de l’IA ?

Nous, pauvres humains, ne pouvons pas rivaliser avec l’intelligence artificielle qui traite de milliards d’informations à grande vitesse, avec efficacité et précision. Impossible d’éviter cette déferlante technologique qui est en train de transformer nos repères, et qui va bouleverser le monde du travail au cours des prochaines années.

Pas de panique !

yoda

Nous avons un super pouvoir que le plus élaboré des robots ne peut pas dupliquer (enfin pas encore…) : nous sommes des créateurs d’émotions et nous sommes socialement connectés.
C’est sur cet axe qu’une nouvelle économie émerge.
Le recrutement innovant est directement concerné et les startups de ce secteur qui surfent intelligemment sur cette vague sont à même de répondre aux nouvelles demandes des entreprises. La détection de nouveaux talents est au coeur de la stratégie de recherche des recruteurs. Ici, chez Happy to meet you, nous sommes de plus en plus sollicités pour capter ces nouveaux profils au bénéfice des entreprises à la pointe du développement technologique et numérique, quelle que soit la taille de la structure.

Des atouts précieux

Il serait vain de combattre sur le terrain qui est, et continuera à être, conquis par les robots. Le plus pertinent est d’apprendre de nouvelles compétences qui seront des atouts précieux pour votre futur employeur.

Du SEL dans nos méthodes d’apprentissage (Social – Emotional Learning)

Les étudiants utilisant la technologie (plateformes collaboratives, médias sociaux, MOOC – SPOC – COOC, blended learning, …) développent leurs aptitudes à interagir socialement et émotionnellement. Ces étudiants ont un taux de réussite qui les positionnent à 11 points des étudiants qui suivent un apprentissage classique.
Cette approche socio-émotionnelle érigée au rang de condition de succès peut déjà permettre d’entrevoir les mêmes garanties de réussite pour nos collaborateurs.

Il est urgent de :

Comprendre le monde qui nous entoure

  • Résolution de problèmes complexes
  • Développement de la pensée critique
  • Capacité de jugement et prise de décision

Nous adapter

  • Créativité
  • Flexibilité cognitive

Et surtout de nous connecter

  • People management
  • Coordination avec les autres
  • Intelligence émotionnelle
  • Orientation service
  • Négociation

 

competences-futur

Sources :
World Economic Forum – Report : Future of jobs
Thomas Frey
Sparks & Honey 

Auteur : Pascale Rosconval

Assistante Web-marketing

Suivre Pascale sur :

Vos réactions