Le recrutement est aujourd’hui confronté à de nouveaux enjeux pour attirer des candidats sur des postes de plus en plus spécifiques. Poster une annonce d’emploi sans stratégie en arrière-plan n’est plus suffisant. Les candidats ont besoin de connaître l’état d’esprit et les activités de l’entreprise avant de se lancer dans l’aventure. C’est le rôle de l’inbound recruiting, une technique issue du marketing appliquée au recrutement. Mais concrètement qu’est-ce que cela représente ? Analyse.

Pourquoi mettre en place l’inbound recruiting ? 

Depuis quelques années, avec l’évolution du numérique, de nouveaux postes ont vu le jour et il est devenu compliqué de trouver des profils spécifiques au sein des entreprises. On pense notamment au développement web mais également aux métiers de l’intelligence artificielle, qui nécessitent des profils très particuliers, qui restent aujourd’hui rares. La majorité des profils travaillant sur ces métiers sont déjà en poste et ils sont souvent très sollicités par d’autres entreprises en recherche de talents.

« Selon une étude de linkedIn et du JDN, 49% des obstacles au recrutement des meilleurs talents est dû à leur sollicitation extrême »

L’inbound recruiting permet une approche plus douce qui permet de créer un dialogue et un échange entre une entreprise et un potentiel candidat. Il est donc question de s’intéresser en priorité au candidat avant de parler de sa propre entreprise.

Quel intérêt pour les entreprises ?  

Inspirée de l’inbound marketing, cette nouvelle technique de recrutement permet de se différencier face à la concurrence. Dans un contexte de « guerre des talents », il est important de se démarquer en travaillant sa marque employeur.

« Selon une étude de Jobjet, les entreprises ayant une forte marque employeur ont 100% de réponses supplémentaires de la part des candidats qu’elles contactent. »

L’objectif de l’inbound recruiting est donc de mettre en avant l’expertise de l’entreprise ainsi que la qualité de vie au travail, qui est aujourd’hui un élément essentiel pour 69% des candidats selon Glassdoor.

Comment le mettre en place ?

Pour que l’inbound recruiting soit efficace, il est nécessaire de produire du contenu qualitatif qui plaît aux candidats recherchés. Pour cela, les entreprises peuvent mettre en place un blog avec des articles ciblés sur différentes thématiques, réaliser des infographies ou encore produire des vidéos qui seront par la suite diffusées sur les réseaux sociaux.

« En moyenne, l’inbound recruiting génère 50% d’augmentation de l’engagement sur les réseaux sociaux et 60% sur le site carrière selon La Super Agence. »

Comment fonctionne l’inbound recruiting ?

Cette nouvelle technique de recrutement prend du temps et demande un investissement conséquent des équipes en interne. Il est donc essentiel que l’entreprise ait un volume de recrutement suffisamment important. Nous estimons qu’il est intéressant de mettre en place une stratégie d’inbound recruiting lorsqu’une entreprise atteint un volume d’au moins dix recrutements par an.

Les avantages sont donc multiples : l’inbound recruiting permet à une entreprise de posséder son propre média tout en renforçant sa marque employeur. L’objectif est de convertir un candidat passif en un candidat actif dans un contexte de recrutement de plus en plus compétitif.

infographie-inbound-recruiting

Vos réactions