[Interview] Stéphanie Maros, fondatrice de Senext

28/08/2020 | RH

Chaque semaine, Florent Letourneur, co-fondateur de Happy to meet you et passionné par les ressources humaines et les entrepreneurs, part à la rencontre de fondateurs d'entreprises qui veulent bouger le monde des RH. Cette semaine, il est allé à la rencontre de Stéphanie Maros, fondatrice de la société Senext, une solution digitale qui révolutionne la retraite active, libre et épanouie !

Interview Stéphanie Maros

 

Bonjour Stéphanie, quel a été ton parcours professionnel ?

Après avoir été diplômée de l’IESEG, Ecole de Commerce basée à Lille, j’ai travaillé 2 ans en Ressources Humaines dans des grandes entreprises à Paris. J’ai ainsi pu toucher aux sujets de la formation, du recrutement, de l’onboarding et de la communication marque employeur.

 

J’ai ensuite rejoint le monde du Conseil, d’abord dans un cabinet à Paris puis en interne dans une entreprise de Parfums à Genève. Durant ces 5 années, j’ai participé à des projets passionnants de Conduite du changement, en accompagnant des projets informatiques et des réorganisations.

 

En 2018 j’ai senti que le moment était venu d’entreprendre. J’ai démissionné et suis rentrée en Bretagne, ma région d’origine, pour me lancer.

 

Pourquoi, après avoir été salariée, as-tu choisi d’aller vers l’entrepreneuriat ?

J’ai décidé d’entreprendre au moment où j’ai senti qu’il me faudrait trop de temps pour atteindre mes objectifs de carrière en restant salariée. A l’époque j’évoluais dans une belle entreprise genevoise avec de beaux moyens, j’avais un très bon salaire et ma vie était confortable. Mais je m’ennuyais et je me souviens de cette image de moi portant une camisole parce qu’on ne me laissait pas faire les choses comme je le souhaitais. J’aimais mon métier mais mon champs d’action était trop limité. Bref, j’étais frustrée. J’avais envie de faire plus, avoir plus d’impact, aller plus vite et être plus efficace. J’ai compris que le seul moyen d’aller à ma vitesse et exploiter mon potentiel à plein était l’entrepreneuriat. J’ai construit le projet et ai démissionné de mon poste. C’était il y a pile 2 ans.

 

Peux-tu nous pitcher Senext ?

Senext c’est une communauté de seniors experts au service d’entreprises de leur territoire.

 

Notre solution met en relation des jeunes retraités et futurs retraités avec des entreprises ayant des besoins de renfort ponctuel. Nos membres interviennent avec le statut d’auto-entrepreneur, pour des missions allant de quelques jours à plusieurs mois.

 

Nous accompagnons également la préparation à la retraite à travers des formations dédiées à la construction du projet de vie à la retraite. En 2021, nous proposerons des contenus en ligne à nos abonnés afin de les inspirer au quotidien pour vivre une retraite libre, active, et en total alignement avec leurs aspirations profondes.

 

Senext retraités

 

Comment est venue l’idée de créer Senext ? Pourquoi ce nom ?

Senext est le mélange de « Senex », racine latine de Senior, et « Next », pour la prochaine étape en anglais.

 

L’idée de Senext est venue suite à une rencontre avec un retraité qui accompagne des demandeurs d’emploi à l’espace emploi Agirc Arrco de Rennes. Il m’a parlé de retraités, chaque année plus nombreux, qui souhaitent poursuivre ou reprendre une activité professionnelle mais qui ne sont pas accompagnés dans leur démarche. Après quelques recherches, j’ai compris l’ampleur de ce besoin qui n’était pas adressé en France. J’ai décidé de me consacrer à ce sujet. C’est à ce moment que j’ai changé de vie pour rentrer en Bretagne.

 

Senext a rejoint la promotion 2020 de l’accélérateur du Crédit Agricole, le Village by CA. Que t’apporte cet accompagnement ?

J’ai rejoint le Village le 9 mars 2020, juste avant le confinement. Même pendant cette période, le réseau des Villages by CA de France a proposé un accompagnement à distance de qualité, avec des webinaires quotidiens, des coachings à distance hebdomadaires et un soutien globalement au top.

 

De retour dans les locaux depuis le 12/05, j’apprécie particulièrement d’être entourée d’autres startups, plus matures et avec lesquelles je peux échanger au quotidien.

 

L’équipe du Village est également au top. Avec une nouvelle Maire depuis mai 2020, un startup Manager et une Facility & Event Manager, c’est une équipe solide, qui apporte des réponses pertinentes à nos interrogations, tant sur le plan du pur business que sur les choix stratégiques en termes de RH, de financement et aussi de posture de Dirigeant.

 

Le gros point fort du Village, c’est sa capacité à mettre en relation les startups qu’il héberge avec les grands comptes afin de générer du business. C’est ce qui s’est passé pour Senext avec ENEDIS. C’est un point clé, a fortiori dans une phase de preuve de marché.

 

En quoi Senext apporte-t-il de l’innovation dans le monde du travail ?

Senext porte une innovation sociale et d’usage.

 

La première innovation est liée à la continuité professionnelle à la retraite, qui représente d’un côté une nouvelle manière d’être actif à la retraite, et de l’autre une nouvelle solution de renfort ponctuel pour les entreprises.

 

La seconde innovation consiste à faire évoluer notre vision collective de la retraite. Nos formations prennent en compte les enjeux personnels des futurs retraités, leurs questionnements vis-à-vis de cette nouvelle période de vie. Nous les amenons à prendre conscience de leurs envies, leurs aspirations profondes et leurs proposons des méthodes et outils simples pour réaliser leurs projets. Ces formations sont elles-mêmes animées par des membres Senext, qui incarnent donc la retraite libre et active et peuvent répondre aux interrogations avec empathie.

 

Si je souhaite postuler au sein de ton équipe en tant que senior, quels conseils me donnerais-tu ?

Premier conseil : fais-le, tu as tout à y gagner ! 😊 Nous appelons chaque nouvel inscrit pour faire le point sur son parcours, ses envies de missions, ses motivations à poursuivre une activité professionnelle. Nous proposons à nos membres des missions qui leur correspondent. C’est gratuit et simple et l’équipe Senext est disponible si les membres ont des questions.

 

Deuxième conseil : prends le temps de lister tes compétences, tes atouts et surtout tes envies de missions. On peut avoir été comptable et souhaiter reprendre une activité professionnelle en tant que vendeur/vendeuse dans un magasin de déco. Cette réflexion doit se baser sur les envies, les aspirations et pas seulement sur les compétences dont on dispose.

 

senext-stephanie-maros

 

Quelles sont les ambitions pour Senext ?

J’ai de très grandes ambitions pour Senext. L’objectif est de devenir le premier acteur national de la continuité professionnelle à la retraite dès 2021. En France, environ 6 millions de personnes ayant entre 55 et 70 ans envisagent la reprise d’activité professionnelle à la retraite et ne sont pas accompagnées pour y arriver. En face, 2 millions d’entreprises ont des besoins de renfort non adressés aujourd’hui. Le potentiel est énorme. Senext va donc prendre sa place sur ce marché.

 

Senext a lancé récemment son podcast. Peux-tu nous en dire plus sur celui-ci ?

Notre podcast s’appelle Jubilation, qui signifie retraite en espagnol. Son but est de faire témoigner des membres Senext afin de partager leur vision de la retraite. Avec Jubilation, je souhaite montrer la diversité et la multiplicité des profils de retraités en France aujourd’hui et surtout faire prendre conscience que la retraite peut être la plus belle période de la vie quand on décide d’ouvrir le champ des possibles.

 

Selon toi, quels sont les enjeux majeurs en ressources humaines à venir ces prochaines années ?

 En 7 ans, j’ai connu 4 entreprises différentes. J’ai souhaité multiplier les expériences avant de comprendre que j’étais faite pour entreprendre. Je ne suis pas la seule dans ce cas.

 

J’ai le sentiment que la liberté et la diversité des expériences sont des éléments clés d’une carrière pour un nombre croissant de collaborateurs. On le voit notamment avec le succès du statut d’auto-entrepreneur.

 

Je pense que les entreprises qui investissent autant dans la conquête et la fidélisation de leurs ressources humaines que dans la conquête et la fidélisation de leurs clients connaîtront un bel avenir. Donner envie aux collaborateurs et aux ressources externes de faire partie de l’aventure de l’entreprise à chaque étape de leur carrière, être à leur service autant qu’au service des clients, voilà pour moi un réel facteur de succès pour les entreprises. L’enjeu est donc la qualité de l’expérience collaborateur, autant que celle de l’expérience utilisateur. Voir chaque salarié, chaque stagiaire, chaque alternant, chaque intérimaire, chaque freelance comme un vecteur de l’image de l’entreprise est un élément clé pour développer la marque employeur.

 

Avec Senext, j’ai l’occasion d’échanger avec le département en charge de la reconversion professionnelle des retraités de l’Armée de Terre. Ce département appelé Défense Mobilité a beaucoup à nous apprendre en termes de gestion des fins de carrière. Ils accompagnent de manière très structurée leurs retraités afin qu’ils retrouvent un poste dans le civil, un monde qu’ils ne connaissent pas. Au-delà de la volonté d’accompagner ceux qui ont servi durant leur carrière militaire, l’une des raisons de la mise en place de ce service est le souhait que chaque militaire garde une bonne image de l’Armée, même après leur départ de l’Institution. C’est très inspirant pour le monde de l’entreprise.

 

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup dans le monde des ressources humaines ?

Ce conseil vaut pour toute personne qui souhaite entreprendre, quel que soit le domaine : Entreprends sur un sujet qui te tient réellement à cœur, qui te fait vibrer quand tu en parles et sur lequel tu sens que tu peux agir.

 

Un livre, un blog, une personne en entrepreneuriat, management ou ressources humaines à nous recommander ? Pourquoi ?

Livres :

  • Réfléchissez et devenez riche, de Napoleon Hill (je précise que le mot « riche » du titre n’est pas lié uniquement à l’argent)
  • La prophétie des Andes, de James Redfield (roman découverte au sujet de l’évolution de l’humanité au 3ème millénaire, très spirituel)

 

Une personne : Bob Proctor, Américain de 86 ans ayant dédié 60 ans de sa vie aux sujets de réussite personnelle.

 

Senext vous donne rendez-vous

Sur son site internet : senext-job.fr

Sur LinkedIn et Youtube

Sur la page LinkedIn de sa fondatrice, Stéphanie Maros

 

Vous aussi, vous souhaitez être interviewé pour parler de votre entreprise RH ? Contactez Florent sans plus attendre !

Rédigé par Florent Letourneur,

Co-fondateur de Happy to meet you

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Chaque semaine, Florent Letourneur, co-fondateur de Happy to meet you et passionné par les ressources humaines et les entrepreneurs, part à la rencontre de fondateurs d'entreprises qui veulent bouger le monde des RH. Cette semaine, il est allé à la rencontre de Gaëlle Brouat, fondatrice de l'Escale, le bilan de compétences 100% en ligne et totalement flexible.

Lire la suite

Chaque semaine, Florent Letourneur, co-fondateur de Happy to meet you et passionné par les ressources humaines et les entrepreneurs, part à la rencontre de fondateurs d'entreprises qui veulent bouger le monde des RH. Cette semaine, il est allé à la rencontre de Dominique Crochu, co-fondatrice de la société Mixity, une startup Tech For Good qui prône l’innovation comme facteur de progrès économique et social.

Lire la suite

Chaque semaine, Florent Letourneur, co-fondateur de Happy to meet you et passionné par les ressources humaines et les entrepreneurs, part à la rencontre de fondateurs d'entreprises qui veulent bouger le monde des RH. Cette semaine, il a eu la chance d'interviewer Caroline Gélin, fondatrice de la société Socle et créatrice du Code Com', une méthode innovante et inédite qui simplifie la communication interne des organisations.

Lire la suite

flashbag