Comment bien mener un entretien de recrutement vidéo ?

25/03/2020 | Recrutement

Il est inutile de se le cacher : le Covid-19 bouscule et malmène aussi notre univers professionnel. Nombre de choses sont remises en question. Les entreprises doivent impérativement s’adapter et trouver de nouvelles solutions pour ne pas arrêter totalement leurs activités. Ce contexte très particulier nous a donné l’idée de vous parler de l’entretien de recrutement vidéo. Cette pratique pourrait vous être utile dans les semaines à venir, puisque nous devons à tout prix limiter les contacts physiques pour des raisons sanitaires.

Mener un entretien de recrutement vidéo n’est pas bien différent d’un entretien classique en réalité. Mais vous devez tout de même faire attention à plusieurs points pour que cela se passe sans encombre. Se lancer trop vite pourrait nuire à l’image de votre entreprise ou occasionner une perte de temps. Or, l’un des principaux avantages de cette pratique, c’est justement qu’elle peut vous faire gagner du temps, outre l’aspect sanitaire. Pour vous transformer en expert de l’entretien de recrutement vidéo, voici quelques conseils et suggestions qui méritent votre attention.

 

Quelques conseils pour vous aider à réussir votre recrutement vidéo 

 Un candidat qui viendrait sans prévenir, habillé de façon débraillée en ne connaissant rien sur l’entreprise dans laquelle il vient postuler ne donnerait pas une bonne impression, c’est évident. Il en va de même de l’autre côté de la table. Le recruteur doit donner une bonne image de son entreprise, il se doit de représenter dignement le blason pour lequel il cherche un nouveau collaborateur. Pour vous aider dans cette mission de la plus haute importance, voici quelques points à vérifier avant de commencer votre entretien en vidéo.

Vérifiez la qualité de votre connexion internet 

C’est le b.a.-ba et il ne faut en aucun cas négliger ce point. Une connexion internet catastrophique coupera vos phrases et celles du candidat. L’image sera détériorée, hachée menue, et l’entretien sera forcément pénible et frustrant pour les deux parties. Assurez-vous donc d’avoir une connexion suffisante pour pouvoir mener l’entretien de façon fluide et qualitative.

 

Anticipez l’entretien en fournissant les identifiants de connexion

Anticipation est mère de tranquillité ! Veillez donc à fournir les informations de l’entretien au candidat bien en avance, et non au dernier moment. Si l’élu potentiel doit se connecter à l’aide d’un mot de passe et d’un identifiant, envoyez-les lui au minimum 24 heures à l’avance. Avouez qu’il serait pénible d’avoir à retarder le début de l’interview à cause d’un problème de connexion, sans parler du fait que ce sera un élément de stress défavorable au candidat.

 

Testez le bon fonctionnement de votre matériel

Avant de lancer votre conversation vidéo, vérifiez le bon fonctionnement de vos périphériques. Vous pouvez le faire directement sur le panneau de configuration de votre ordinateur et, dans la grande majorité des logiciels d’échanges vidéo, via les paramètres. Testez le son de votre micro : est-il assez fort, peut-on vous entendre de façon intelligible ou est-ce un combat de chaque instant ? Imaginez que le candidat doive vous faire répéter chacune de vos phrases à cause d’un son défaillant. Là encore, la situation serait stressante pour lui et pénible pour vous deux. En dehors du son, vérifiez aussi votre webcam et la qualité qu’elle produit. Une image pixélisée façon années 2000 donnera une impression de manque de professionnalisme. En bref, l’entretien de recrutement vidéo, c’est oui, mais avec un matériel adapté. Il n’est pas nécessaire d’avoir une webcam en 4K et un micro digne des plus grands studios d’enregistrement, mais il y a un minimum !

 

N’oubliez pas qu’il s’agit d’un véritable entretien 

Alors, certes, vous et le candidat êtes dans des pièces différentes, mais cela ne doit en aucun cas changer votre façon de marcher. Comme à l’accoutumée, vous devez faire attention à votre posture, aux vêtements que vous décidez de porter et à l’environnement dans lequel vous allez vous installer pour faire passer l’entretien. Si vous travaillez de la maison, ce qui probable avec la crise que nous traversons, évitez de vous installer dans une pièce sans fenêtre, au vieux papier peint fleuri et jauni par le temps. Faites attention au cadre que vous montrez. N’oubliez jamais que vous représentez votre entreprise et que votre linge en train de sécher dans le fond ne donneront pas nécessairement la meilleure image. Outre l’aspect déco, façon Valérie Damidot, lorsque nous parlons d’environnement, nous évoquons aussi le calme de ce dernier. Il est inutile de préciser que faire passer un entretien avec vos bambins qui crient est une excellente mauvaise idée. Trouvez un moment où vous êtes seul et certain de ne pas être dérangé durant votre appel, comme si vous passiez un entretien dans les locaux de votre entreprise, finalement.

 

comment mener un entretien de recrutement en visio

 

Quels outils faut-il pour effectuer un entretien de recrutement vidéo ? 

Avant de vous parler des outils, il est important de préciser qu’il existe deux catégories distinctes pour ces derniers. Les outils de la première catégorie permettent de réaliser des entretiens en direct : il s’agit ni plus ni moins d’une conversation par écrans interposés. Ceux de la seconde servent à réaliser des entretiens différés, une méthode de plus en plus appréciée qui nous vient tout droit des Etats-Unis. L’entretien différé remplace en quelque sorte l’entretien téléphonique. Le recruteur pose des questions sur le logiciel, paramètre un temps de réponse et un délai pour réaliser l’entretien. Le candidat reçoit une invitation pour passer l’entretien et doit répondre aux questions préenregistrées du recruteur, face caméra. Le tout est ficelé sans possibilité de mettre l’entretien sur pause et le postulant se retrouve donc dans une situation assimilée au direct. Une fois qu’il a terminé, la vidéo est envoyée au recruteur. Cette méthode a le mérite de faire gagner beaucoup de temps au recruteur qui n’a plus qu’à regarder les vidéos. Il semblerait que l’entretien différé offre davantage de chances aux candidats atypiques. Par manque de temps, ils n’auraient peut-être pas obtenu leur chance et retenu l’attention sans cette méthode.

 

Les outils à utiliser pour du direct

Dans le cas d’un recrutement vidéo en direct, les outils à votre disposition sont vraiment nombreux et pour la plupart très efficaces. Voici la liste de nos outils favoris :

 

Skype : Il n’y a pas grand-chose à dire sur cet outil que tout le monde connaît. Il est cependant intéressant de rappeler qu’il est gratuit, qu’il permet de transmettre des pièces jointes et de faire du partage d’écran, une option qui peut se révéler intéressante dans certains cas.

 

Google Meet : On prévoit un entretien sur l’agenda, on invite le candidat et le tour est joué ! Simple, intuitif, optimisé et complet : c’est l’outil parfait pour réaliser vos entretiens.

 

Zoom  : Moins connu du grand public, mais tout aussi efficace, Zoom vous permettra de réaliser vos entretiens sans problème et avec toutes les fonctionnalités des deux outils précédents.

 

Les outils à utiliser pour du différé

Du côté des entretiens vidéo différés, nous avons sélectionné deux outils qui nous semblent idéaux pour répondre à vos besoins.

 

Easyrecrue : leader sur le marché en Europe, le logiciel est simple d’utilisation et rapide à prendre en main. Il laisse une grande liberté sur la personnalisation de vos entretiens différés. Cerise sur le gâteau, il permet d’envoyer vos demandes d’entretiens vidéo via plusieurs canaux : e-mail, SMS, message vocal.

 

Visiotalent : Cet outil, tout comme Easyrecrue, permet de passer des entretiens en direct ou de façon différée. Là encore, la simplicité et la personnalisation sont au rendez-vous. Avantage non-négligeable, avec Visiotalent : le candidat n’a pas besoin de se créer un compte pour passer l’entretien, et ça c’est sympa !

 

Une erreur à éviter 

Avant de nous quitter, il nous semble important d’attirer votre attention sur une erreur facile à éviter pour le choix de l’outil. Nous avons bien conscience qu’il est possible de faire un appel vidéo sur d’autres plateformes – comme Messenger, Instagram et WhatsApp notamment -, mais nous vous conseillons de les éviter. Ces outils sont davantage destinés au domaine privé et vous risqueriez de ne pas véhiculer une image sérieuse en passant votre entretien sur Instagram, même s’il jouit des fonctionnalités nécessaires.

Rédigé par Norjahann Bessaoud,

Consultante en recrutement

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Vous ne le savez peut-être pas mais le corps parle parfois plus que les mots. Vos gestes, vos postures et vos tics reflètent en grande partie votre état d’esprit et votre personnalité. Il s’agit de la communication non verbale qui est justement très étudiée par les recruteurs ou autrement dit le body language. Toutes ces informations en disent long sur vous et permettent de déceler certaines forces… ou faiblesses. Mais pas de panique ! Happy to meet you vous donne les 7 astuces pour être en totale maîtrise lors de vos prochains entretiens d'embauche !

Lire la suite

flashbag