Top 10 des conseils aux RH pour gérer la grève

03/04/2018 | RH

1- Proposez des horaires décalés

Arriver plus tard et partir plus tôt : un rêve pour certains, une réalité pour les autres.

2- Acceptez le télétravail en espace de coworking

Peu conseillé si votre secteur d’activité est la manutention.

3- Aménagez des covoiturages pour vos collaborateurs

Le moyen le plus safe et le plus convivial pour se déplacer pendant la grève.

4- Envisagez le UBER ou le Taxi  

Une solution privilégiée par vos collaborateurs qui touchent l’IFI (ex-ISF).

5- Informez du planning des grèves

Mieux vaut prévenir que guérir. Cela permettra de se consoler en essayant de s’organiser.    

6- Proposez le vélo ou la trottinette…

Chez nous, on a une préférence. Un moyen écologique et sportif, pensez tout de même à regarder la météo avant de partir.

7- Et pourquoi pas l’autostop citoyen ?

Le pouce en l’air, c’est gratuit et solidaire ! Seul bémol, c’est comme au loto, on ne sait jamais sur qui on va tomber.  

8- Incitez à la prise de congés

Peu rentable mais idéal pour vivre une grève paisiblement.  

9- Pensez au bus  

Un trajet long pour un confort peu enviable. Référez-vous au point suivant pour le bien-être de vos collaborateurs.

10- Proposez des séances de yoga ou de massage  

Essentiel pour surmonter plusieurs heures de périple dans la cohue sous la pluie.

Rédigé par Florent Letourneur,

Co-fondateur de Happy to meet you

La génération Z regroupe tous les actifs nés après 1996, c’est-à-dire ayant maximum 23 ans et débarquant donc en nombre sur le marché du travail. Comme sa grande sœur la génération Y ou ‘millenials’, ce nouveau cru inquiète autant qu’il suscite nombre d’analyses et d’études en tout genre. Ramassis de fainéants pour les uns, irrespectueux de la hiérarchie pour les autres, cette génération déchaîne les passions et déstabilise ses aînés. Alors, n’y-a-t-il que les fabricants de babyfoots pour se réjouir de l’arrivée de cette génération dans les entreprises ? Qu’attendre d’eux ? Et comment les intégrer ? Happy to meet you vous répond.

Lire la suite

Le cadre de travail arrive en tête des facteurs d’influence pour plus de 80% des salariés (1), il représente un aspect important de la culture d’entreprise, d’où la nécessité d’intégrer pleinement cette dimension dans sa stratégie de marque employeur pour attirer et fidéliser ses collaborateurs.

Lire la suite

flashbag