Nous y voilà : nous commençons une nouvelle année. Et, comme chaque début janvier, la même question revient inlassablement : « Et toi, c’est quoi tes bonnes résolutions ? ».

Et tous les ans, votre chère et tendre Tata Geneviève répond à votre place : « Vas-tu enfin te marier / avoir un bébé / avoir ton permis / perdre du poids / arrêter de fumer / arrêter de passer tous tes samedis soir seul(e) devant une série Netflix avec pour seule compagnie ton chat schizophrène et un pot de 500g de glace Häagen-Dazs ? » (Veuillez cocher la réponse adéquate). 

Et, comme tous les ans, vous souriez faussement, les yeux dans le vide et le vague à l’âme, pensant à toutes ces résolutions des années passées que vous n’avez jamais tenues. Mais NON, cette année sera différente car en 2018, vous avez décidé de prendre votre avenir en main. OUI, en 2018, vous allez enfin trouver le job de vos rêves ! Et, une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de vous prodiguer mes fabuleux conseils !

Fake smile

Conseil N°1 : Commencez par un petit travail d’introspection : Qu’est-ce que vous voulez vraiment faire ? Qu’est-ce que vous savez vraiment faire ? Qu’est-ce que vous ne savez pas encore vraiment faire mais qui ne sera pas trop dur de savoir bientôt faire (utiliser correctement la syntaxe française par exemple) ?

Suite de votre introspection : demandez-vous quel type d’entreprises vous souhaitez rejoindre : taille, secteur, localisation, sans en oublier les valeurs. C’est fait ? Très bien. Vous commencez donc à dessiner les contours de votre job de rêve.

Conseil N°2 : Suivez la page Facebook d’Happy to meet you ;-)

Conseil N°3 : Travaillez votre Personal Branding en fonction des enseignements tirés du conseil n°1. Pour ceux qui ne sont pas très au clair avec la notion de Personal Branding, je vous invite à vous référer à cet article sur le Personal Branding !

Cela passe notamment par la création/actualisation de votre profil LinkedIn et/ou Viadeo (et non, le simple titre de poste sans année, sans ville, sans entreprise et sans description n’est pas considéré comme une information pertinente par la plupart des recruteurs). 

Clavier GIF

Conseil N°4 : Suivez la page LinkedIn d’Happy to meet you

Conseil N°5 : Ciblez les entreprises qui vous intéressent vraiment (je rappelle que la présence d’un baby-foot dans la salle de pause est une raison valable mais insuffisante à elle toute seule) et renseignez-vous : allez voir leur site web, leurs pages sur les réseaux sociaux, prenez contact avec certain(e)s de leurs salarié(e)s sur LinkedIn pour avoir plus de renseignements sur leur culture d’entreprise… Bref, prenez un maximum d’infos pour décider si, oui ou non, vous allez tout mettre en œuvre pour les rejoindre !

Job GIF

Conseil N°6 : Suivez la page Twitter d’Happy to meet you

Conseil N°7 : Postulez, mais postulez bien ! Je m’explique : fini le CV insipide et la lettre de motivation bateau. Adaptez votre candidature au ton employé par l’entreprise sur leurs différents biais de communication, faites ressortir les points communs, les mots clés… Bref, montrez que vous avez bossé et que cette candidature est faite pour eux et rien que pour eux ! 

Un article qui pourra aussi vous intéresser : Les 7 erreurs à banir de vos CV !

CV GIF

Conseil N°8 : Abonnez-vous à la newsletter d’Happy to meet you

Conseil N°9 : Après tant d’effort, laissez les recruteurs travailler et mettez votre CV sur les CVthèques des différents sites d’emploi : Apec, Cadremploi, RégionsJob… Choisissez ceux que vous voulez mais faites-le ! Cela reste un des meilleurs moyens d’être contacté par l’entreprise de vos rêves que vous ne connaissez pas encore.   

Auteur : Coline Gabillard

Chargée de Recrutement

Suivre Coline sur :

Vos réactions