Je pense que vous n’avez pas pu échapper à l’information de la semaine dernière : mercredi 8 mars était consacré aux femmes, à toutes les femmes (de ta vie, en nous réunies…).

Le 8 mars est en effet la journée internationale des droits des femmes et ce depuis 1911, année où cette journée a été célébrée pour la première fois. Ce n'est d'ailleurs qu’en 1977 que les Nations Unies ont officialisé cette journée, invitant tous les pays du monde à la célébrer.

Vous allez me dire : « On te voit venir Ingrid avec ton article consacré aux femmes et aux inégalités au travail ! ». 

Eh bien pas du tout ! Même si je suis d’accord avec le fait qu’il est toujours intéressant et nécessaire de traiter de ce sujet et de continuer à pointer du doigt les inégalités encore malheureusement trop fortes entre les hommes et les femmes au travail. Allez, citons quand même quelques exemples : écart de salaire à poste équivalent, responsabilités confiées, postes de direction plus difficile d’accès, conciliation vie professionnelle et vie privée…

Non, aujourd’hui, je vais vous parler entretien d’embauche, recrutement et fashion faux pas. 

« Que vais-je porter pour mon entretien d’embauche demain ?

Je suis persuadée qu’il vous est déjà arrivé de vous poser cette question. Et c’est tout à fait normal. Pour un entretien d’embauche, on souhaite faire bonne impression tout en étant à l’aise dans nos vêtements. 

Je vais donc vous aider, chères lectrices, à choisir la bonne et à éviter la PIRE tenue pour un entretien de recrutement. 

La robe de soirée

soiree

Vous adorez cette petite robe noire ! Elle est parfaite et fait baver vos copines de jalousie. Mais est-elle vraiment adaptée à un entretien d’embauche ? 

Attention à ne pas venir habillée de manière trop sophistiquée. Même si les recruteurs(teuses) apprécient les efforts vestimentaires des candidates, il est préférable de venir avec une tenue plus en accord avec le monde professionnel que le monde de la nuit.

Ne bannissez pas la robe pour autant mais choisissez plutôt une robe sobre dans laquelle vous êtes à l’aise. Pas trop courte, pas trop longue non plus (on évite la robe Festival de Cannes, hein). 

Tenue « trop fashion » : vous connaissez tous les noms des fashion bloggeuses tendances ? Leur compte Instagram n’a pas de secrets pour vous, et il vous est impossible de ne pas être à la pointe de la mode ?

Ici, tout est une question d’équilibre. Une tenue moderne oui, mais évitez les tenues trop « pointues » ou trop « futuristes ». 

Chaussures inconfortables ?!

recrutement-danse

Là, c’est une question de logique. Évitez de choisir des talons trop hauts si au quotidien vous portez plus souvent des baskets ou des ballerines. Évitez également de choisir votre toute nouvelle paire de chaussures qui pourrait vous faire mal aux pieds et vous donner une démarche étrange.

Quant au type de chaussures à porter, de manière générale oubliez les baskets, qui sont assez mal perçues par les recruteurs. Elles vous donneront un look un peu trop cool laissant penser aux recruteurs que vous ne prenez pas l’entretien au sérieux. 

Décolleté trop plongeant et jeans troués

recrutement-jean

Oui oui, c’est du déjà vu en entretien ! Vous n’êtes pas obligée de venir en col roulé, mais surtout évitez les décolletés qui pourraient mettre votre interlocuteur(trice) mal à l’aise. Il est préférable qu’après l’entretien on se souvienne de vous pour vos compétences et votre personnalité plutôt que pour votre décolleté. 

Jeans ou pas jeans , telle est la question ? Nous avons toutes des jeans dans nos dressings, pièce indispensable dans laquelle nous nous sentons assez à l’aise et confortable. 

En général, un jeans sobre, noir ou brut est assez bien accepté en entretien (tout dépend du domaine pour lequel vous postulez, à éviter dans les secteurs où cette tenue n’est pas acceptée au quotidien). Evitez surtout les jeans troués ou délavés.

Et si vous avez un doute, préférez un pantalon classique, qui sera toujours bien perçu en entretien d’embauche. 

Bien évidemment, ces conseils ne concernent pas tous les domaines d’activité. Si vous postulez pour un emploi lié au sport ou dans une startup par exemple, les baskets seront davantage tolérées. 

Avec ces quelques conseils, vous passerez peut-être autant de temps devant votre dressing, mais vous vous poserez les bonnes questions.   

En tous les cas, ne t’inquiète pas « ma chériiie, tu seras manifaïk » !

À lire également : À partir de 25 degrés, tous en short au bureau ?

Auteur : Ingrid Aubin

Consultante en Recrutement

Suivre Ingrid sur :

Vos réactions