7 erreurs à éviter quand on intègre une entreprise

17/04/2018 | Conseils candidats

S’intégrer dans une entreprise n’est pas qu’une simple formalité pour les petits nouveaux… Est-ce que je vais être à la hauteur ? Est-ce que je vais bien m’entendre avec mes collègues ? Nous nous sommes tous déjà posé ces questions, la boule au ventre. Mais détendez-vous, nous vous avons mijoté un petit guide des erreurs à ne pas commettre lors de votre intégration. Respirez, ça va bien se passer !

Négliger le lifestyle de l’entreprise

Les premiers jours sont une phase de test où il est nécessaire de faire bonne impression en arborant votre plus bel outfit. Inutile de dépoussiérer votre ancien costume porté lors du mariage de votre belle-sœur en 2005 si vous intégrez une startup. Vous risquerez de paraître légèrement ringard et de dénoter dans cet univers de Stan Smith, de sweatshirts et autres articles aux noms américains. De plus, renseignez-vous subtilement, lors de l’entretien et de vos recherches, sur la manière dont communiquent les collaborateurs entre eux. Il serait mal venu d’arriver le lundi matin en claquant un check à votre collègue de la compta au siège social d’un grand Groupe qui utilise uniquement le vouvoiement. Dommage, ils sont cools à la compta’ pourtant…

Partisan du strict minimum

Les premières semaines sont une mise à l’épreuve de vos compétences et de votre implication dans votre travail. Évitez-donc de squatter la machine à café durant deux heures pour parler botanique, c’est contre-productif. Bon après, si vous travaillez chez Truffaut, on vous l’accorde. Vous êtes une nouvelle valeur ajoutée pour l’entreprise alors n’hésitez pas à aller plus loin dans votre travail en vous renseignant auprès de vos collaborateurs et en faisant de la veille sur internet. Toute nouvelle proposition ou idée, même non retenue, aura un impact positif sur l’évolution de l’entreprise et sur votre image.

La connaissance absolue n’existe pas

Sur une échelle de 1 à 10, le monsieur je-sais-tout-sur-tout avoisine le sans-faute avec un beau 10/10. On apprend chaque jour de nouvelles choses, particulièrement lorsque l’on intègre une nouvelle entreprise. Si vous êtes réfractaire aux conseils et que vous pensez déjà tout connaître, vous risquez de ne jamais évoluer et surtout de ruiner votre intégration en vous attirant les foudres de vos collègues.

Une mauvaise (re)présentation

Dans le milieu professionnel, votre propre image renvoie également l’image de votre entreprise en externe. On oublie donc immédiatement l’ensemble intégral de votre équipe de foot favorite, le ruminement bruyant du chewing-gum dans la bouche, l’air arrogant affalé dans un fauteuil et SURTOUT le combo collants chair X ballerines. Merci. Pour faire simple, accordez-vous avec l’image que renvoie votre entreprise en restant vous-même, votre intégration ne sera plus qu’une formalité.

Brûler les étapes

S’intégrer dans une entreprise est une suite d’étapes qui permettent de vous sentir à votre place dans ce nouvel environnement. Des affinités se créent naturellement avec vos collègues et parfois, au bout d’un certain temps, ils peuvent devenir des amis (lire aussi : Collègues, amis ou les deux ?). Oui c’est possible ! Mais attention à ne pas brûler les étapes : parler du divorce difficile de votre belle-mère à vos collègues seulement deux jours après votre arrivée n’est pas forcément utile… ni intéressant. Ces échanges restent dans le milieu professionnel et il est important de ne pas trop se livrer sur le plan personnel car ce n’est ni le moment, ni l’endroit. On espère tout de même que votre belle-mère s’en remettra.

Vous voilà désormais bien intégré, au boulot maintenant !

Rédigé par Claire Adam,

Directrice Conseil, experte en Marque Employeur

Ces contenus pourraient vous intéresser !

A priori, certains pourraient penser que la période des fêtes n’est pas la meilleure pour envoyer une candidature, solliciter un rendez-vous et décrocher un emploi. Avec les nombreuses entreprises qui fonctionnent au ralenti et une bonne partie des collaborateurs qui profitent d’un congé en famille, les candidats se posent une question légitime : est-ce vraiment le bon moment pour postuler ?

Lire la suite

Poser des questions en entretien d’embauche lorsque l’on est candidat, c’est important pour montrer son implication, mais encore faut-il trouver les bonnes… Voilà un casse-tête pour de nombreux candidats : questionner le recruteur sans commettre d’impairs pouvant mettre en péril leur candidature. Rassurez-vous, voici une compilation subjective des questions interdites en entretien d’embauche, comme ça vous êtes prêt et ça, c’est bon pour le moral !

Lire la suite

flashbag