7 conseils pour recruter un bon développeur

30/10/2019 | Recrutement

Dur, dur de recruter un développeur ou une développeuse, n’est-ce pas ? Et si nous vous livrions nos conseils miracles pour réussir votre pêche aux talents ! Les études, la réalité du terrain, tout le démontre : de nos jours, il est difficile de trouver un développeur disponible. Alors que plus de 95 % des devs (c'est leur petit nom) français sont déjà en poste, comment faire pour les attirer dans vos filets ou plutôt pour leur donner envie de venir travailler chez vous ou ne serait-ce que pour les intéresser à votre proposition. Notre bon cœur nous oblige à vous confier les clés des bonnes pratiques pour enfin réussir à embaucher la perle qui manque à votre entreprise.

Soyez direct et surtout personnalisez votre approche !

Seuls 4 % des développeurs recherchent activement un emploi. Autant vous dire que passer par les canaux traditionnels pour diffuser votre annonce est une démarche plus qu’hasardeuse, voire non productive. Le mieux reste de contacter directement des candidats potentiels que vous aurez préalablement dénichés sur les réseaux sociaux ou que vous aurez rencontrés sur des événements liés au secteur.

Mais attention, si vous avez réussi à obtenir une longue liste de noms, ne vous laissez pas tenter par la facilité du Mass Mailing. Il faut absolument personnaliser votre demande. Et pour faire encore meilleure impression, prenez le temps d’étudier le profil, le CV d’un candidat avant de lui envoyer un message. Ce dernier doit traduire l’intérêt que vous accordez à la personne qui lira votre mail : connaissance de son parcours, clins d’œil à ses réalisations…

On oublie le téléphone pour le premier contact

Oui, le téléphone c’est direct. Oui, on a tout de suite quelqu’un au bout du fil (et encore faut-il qu’il réponde) et on est ainsi vite fixé. Mais voilà, dites-vous bien que vous n’êtes pas le seul à rechercher un développeur et que les candidats que vous avez retenus sont certainement très sollicités, voire excédés de recevoir des appels intempestifs. Vous réagissez comment, vous, quand on vous appelle sans arrêt chez vous ou sur votre portable pour vous proposer un service ou un produit dont vous n’avez que faire ? Car oui pour la plupart, ils n’en ont que faire de votre proposition, puisqu’ils ont déjà un travail. Et qui dit emploi, dit « je ne passe pas mon temps à répondre à des appels perso ». Donc le mieux, c’est d’envoyer un mail ou, pourquoi pas, un SMS. C’est bien un petit SMS pour expliquer rapidement qu’on a aimé le profil de quelqu’un et qu’on voudrait bien discuter avec lui d’une opportunité. C’est aussi l’occasion de proposer un rendez-vous téléphonique pour pouvoir échanger posément et efficacement.

Il n’y a pas que les diplômes qui comptent !

Dans le monde du développement, il y a une chose à retenir : 90 % des développeurs estiment avoir beaucoup appris par eux-mêmes. Dès lors, rechercher un candidat en ne vous basant que sur les diplômes étalés sur son CV pourrait bien vous faire passer à côté d’une personne motivée qui n’a certes pas le niveau académique que vous souhaitiez, mais qui a une expérience déjà bien fournie. Les devs se sentent également plus valorisés si on les flatte à coup d’éloges sur leurs réalisations ou performances plutôt que sur les beaux diplômes qu’ils ont obtenus.

Écoutez votre cible et adaptez-vous à ses besoins

« Dis-moi ce que tu veux et je ferai ce que je peux ». Pour séduire quelqu’un, il faut être en mesure de répondre à ses attentes. Il suffit souvent de poser les bonnes questions pour comprendre les aspirations d’une personne. Sachant cela, vous pourrez lui démontrer comment votre société peut combler ses désirs.

Peut-être votre interlocuteur aimerait-il déménager dans votre région. Auquel cas, insistez sur votre localisation et vantez les mérites de votre ville. Si le télétravail l’attire, pourquoi se fermer à cette disposition si cela vous permet de recruter ? Dites-lui alors que vous êtes ouvert au travail à distance. Il veut plus de responsabilités, parlez-lui des possibilités d’évolution au sein de votre société… Bref, usez de tous vos charmes pour le séduire.

Montrez-vous sous votre meilleur jour

Un bon job c’est bien, mais pour un développeur qui reçoit pléthore de propositions, encore faut-il pouvoir lui donner envie de quitter son poste pour venir rejoindre votre équipe. Alors là, c’est le moment de sortir tous vos atouts. Avant d’aborder la description de votre mission, parlez de votre entreprise : de la bonne ambiance, de l’autonomie que vous accordez à vos collaborateurs, de la flexibilité des horaires, de vos clients, des possibilités de formation…

Parlez le même langage que les développeurs

Trop souvent, les recruteurs à la recherche de talents les contactent sans savoir vraiment de quoi ils parlent. Ils n’ont la plupart du temps aucune idée des langages (C / C++ / C# / Java / php / Ruby / Python / Node.js / Scala…) sur lesquels le dev qu’il convoite devra travailler. On a, en effet, trop vite fait de faire des raccourcis en se disant que s’il est bon dans un domaine particulier, il sera bon partout. Essayez donc dès le départ d’avoir le même langage que lui pour qu’il sente que vous connaissez son métier et que vous ne l’avez pas trouvé juste en tapant quelques mots-clés dans un moteur de recherche. Si besoin, n’hésitez pas à demander de l’aide auprès d’un professionnel du secteur.

On se dépêche de recruter

La Tech est un domaine où tout va vite. Si vous voulez être sûr de réussir votre recrutement, vous devez accélérer le processus de sélection. Il serait totalement contre-productif de multiplier les entretiens avec des candidats qui sur le papier correspondent au profil que vous cherchez. Dites-vous bien que vous avez la période d’essai pour vérifier ses aptitudes. En revanche si la personne que vous avez devant vous est ultra compétente, la faire attendre vous expose au risque qu’elle aille finalement voir ailleurs, là où on se décide plus rapidement

Eh bien, maintenant que vous savez comment retenir l’attention d’un développeur, il ne vous reste plus qu’à vous mettre à la recherche de votre petit génie de la programmation. Et si vous avez besoin d’aide, chez Happy to meet you, nous serions très contents de pouvoir vous accompagner dans cette périlleuse aventure qu’est le recrutement d’un développeur.

Vous avez besoin d'aide pour recruter un développeur ?

Contactez-nous !

Rédigé par Norjahann Bessaoud,

Consultante en recrutement

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Selon une étude menée par Manpower en 2019, 29% des entreprises rencontrent des difficultés de recrutement. La pénurie de talents constitue une tendance depuis 10 ans maintenant, qui ne semble pas près de s’arrêter. Le cabinet de recrutement américain Korn Ferry prédit ainsi que la France manquera d’1,5 million de salariés très qualifiés d’ici à 2030 ! Alors, qui sont ces profils pénuriques et surtout, comment les séduire ?

Lire la suite

Poser des questions en entretien d’embauche lorsque l’on est candidat, c’est important pour montrer son implication, mais encore faut-il trouver les bonnes… Voilà un casse-tête pour de nombreux candidats : questionner le recruteur sans commettre d’impairs pouvant mettre en péril leur candidature. Rassurez-vous, voici une compilation subjective des questions interdites en entretien d’embauche, comme ça vous êtes prêt et ça, c’est bon pour le moral !

Lire la suite

flashbag