Sur les conseils de Florent, je me suis rendu à #TruNantes 2018, un drôle d’événement organisé dans les grandes villes françaises sous forme de "non-conférences". Mais concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ?

Pour cette édition nantaise, nous avions rendez-vous en plein centre de la ville, dans la fameuse Tour de Bretagne. Pendant que Florent saluait un nombre infini de personnes, je pris le temps de regarder le programme de l’après-midi.

#TrueNantes

Plusieurs thèmes nous étaient proposés, allant de la marque employeur à l’empathie envers les candidats. Il y en avait pour tout le monde et pour tous les goûts.

#TrueNantes

À 14h, le premier coup de sifflet annonçait le début. Je choisis comme premier thème : « Au secours, mon entreprise est trop connue ! Quand l’enjeu de la marque employeur est de déconstruire les représentations », un thème qui m’était déjà familier. Tous assis en rond, le modérateur lança les premières pistes du sujet. À tour de rôle, chaque personne prenait la parole, réagissait en fonction de ses expériences et des problématiques qu’elle pouvait rencontrer dans sa société. Un débat où chacun était libre de s’exprimer.

#TrueNantes

Comment séduire de nouveaux candidats lorsque notre entreprise à une image vieillissante ? ou encore comment engager ses collaborateurs pour qu’ils s’investissent dans « l’esprit entreprise » ? ont été les problématiques abordées. Bien évidemment, la marque employeur était le centre d’attention de tous les participants. Il est vrai que ce concept est aujourd’hui indispensable, mais il n’est jamais facile de le mettre en place dans des entreprises réputées vieillissantes. Investir les collaborateurs de ces entreprises, souvent plus intéressés par leur poste que par « l’esprit entreprise », n’est pas une chose simple. Pour cela, plusieurs solutions existent, comme la gratification à l’engagement, ou alors faire appel à la cooptation. Un deuxième coup de sifflet raisonna, c’était l’heure de découvrir un nouvel atelier.

Accompagné de mon collègue Tom, nous décidons d’aller au second thème nommé « Les do et don’t des questions en entretien (on interdit les 3 qualités et défauts) ». Une réflexion basée sur un échange de bons conseils et d’anecdotes d’entretiens croustillantes entre les différents recruteurs présents. J’ai pu découvrir que chaque professionnel avait son astuce pour détecter les meilleurs talents. Allant de l’échange de rôle entre candidat et recruteur au jeu de cartes spéciales recrutement, les astuces n’en finissent plus de surprendre et c’est bien le but ! pour des postes très demandés comme développeurs ou ingénieurs il est important de surprendre. Certains candidats peuvent passer plusieurs entretiens en une seule et même journée, un entretien original permet donc de marquer les esprits et de donner envie d’en découvrir plus sur votre société. Un atelier rempli d’humour qui fut stoppé par l’arrivée de Laurent Brouat, l’organisateur des #tru, armé de son sifflet.

Pour ce dernier atelier de l’après-midi, en tant qu’étudiant et souvent sollicité à passer des entretiens, un thème m’a particulièrement intéressé : « Presse citron ou tapis rouge : quelle expérience pour le candidat le jour J ? ». Attentif aux propos des pros du recrutement, j’ai pu comprendre l’importance de bien recevoir un candidat. Il est nécessaire de choisir un lieu significatif pour le premier entretien. Une salle triste et sombre pour recevoir un candidat ne peut pas correspondre à une startup pleine de dynamisme, il faut être cohérent avec l’image que l’on donne au candidat et la vie au quotidien dans l’entreprise.

Ma journée se finit sur ce dernier thème, juste le temps de prendre une photo de groupe et nous étions repartis. Grâce au #TruNantes j’ai pu apprendre énormément sur le recrutement et ses enjeux. Dans une ambiance décontractée, libre à tous mais très professionnel, cet évènement est sûrement devenu un indispensable dans le monde du recrutement.

#TrueNantes

De notre côté, nous vous attendons pour l’édition de #TruRennes 2018, qui se déroulera en septembre prochain !

Vos réactions