Suis-je fait pour travailler en start-up ?

09/03/2018 | Conseils candidats | Recrutement

Travailler sneakers en éventail, part de pizza posée sur le bureau entre deux parties de babyfoot vous fait rêver ? Ne tombez pas dans les clichés : la startup, c’est surtout un état d’esprit, une philosophie. Pensez-vous être à la hauteur ?

Nous vous avons concocté un test qui vous donnera les clés du succès pour être recruté et qui évaluera votre capacité (ou non) à travailler dans une startup.

N’ayez pas peur de la proximité !

Travailler en startup, c’est être proche de ses collaborateurs. Il vous faudra être prêt à défier votre patron au ping-pong, profiter des objets insolites de l’open space ou encore supporter votre équipe favorite avec vos collègues après la journée. Travailler en startup c’est avant tout vivre en communauté. Si vous appréciez cette méthode de travail vous remportez 1 point.

Exprimez votre sens créatif !

La créativité est un point de réussite dans votre travail. L’expression de vos idées, même les plus incroyables, sera une exigence de votre patron. Le no limite est obligatoire pour avancer sur votre projet. Si vous n’avez pas froid aux yeux pour exprimer vos idées vous gagnez 3 points.

Vos collègues ? Non, vos amis !

Le candidat idéal aime travailler en équipe. Une ambiance détendue mélangée à un travail acharné est la clé du succès dans une startup. Vous passez tellement de temps avec vos collègues qu’ils en deviennent vos amis, mais attention à rester professionnel le temps venu. Si vous êtes le collègue idéal, vous remportez 3 points.

À lire également : Collègues, amis ou les deux ? 

Un recrutement orienté différemment

Moins de hiérarchie est signe de moins de procédures, on mise avant tout sur votre personnalité et vos compétences plutôt que sur vos expériences. Votre recruteur cherchera chez vous la créativité et l’engagement. Si cela vous correspond, c’est 1 point en plus.

Être touche-à-tout !

Votre autonomie au travail vous permettra d’évoluer rapidement. Vous allez toucher des domaines différents pour lesquels vous n’étiez pas forcément destiné au départ. C’est bien connu, rien de mieux que de découvrir son métier directement en entreprise. Votre polyvalence vaut 2 points !

Dans une startup, on ne compte pas ses heures !

Le projet commun à l’ensemble de l’équipe représente des tâches qui nécessitent beaucoup de temps et d’investissement. De plus la concurrence entre les startups est importante il est donc nécessaire de se démarquer et cela engage des semaines dépassant les 35 heures… Si les heures supplémentaires ne vous font pas peur, vous remportez 3 points.

Des moyens financiers et matériels limités

Une startup en devenir possède peu de ressources, il est donc difficile pour les gérants de fournir les moyens techniques nécessaires à leurs collaborateurs. Il est donc courant de débuter un projet avec une feuille blanche, sans ses logiciels favoris. Si ce point ne vous effraie pas, c’est 1 point de gagné.

Ne misez pas sur le jackpot !

Comme nous l’avons dit précédemment, une startup ne possède pas de moyens financiers conséquents et cela se ressent sur votre salaire. Si la rémunération n’est pas votre seule motivation, vous remportez 2 points.

Une sécurité de l’emploi non assurée

La recherche permanente de créativité dans les startups entraine un fort turn over qui peut effrayer. Si vous êtes capable de surmonter l’incertitude, félicitations : c’est 2 points en plus.

Si vous avez l’esprit trop cartésien et qu’il vous faut un cadre de travail strict, le travail en startup n’est pas fait pour vous. Il est important de savoir structurer son travail soi-même et aimer entreprendre pour faire avancer le projet. Si la liberté ne vous donne pas le vertige, vous bénéficiez de 2 points.

Il ne vous reste plus qu’un dernier effort, calculez votre score sur 20 points.

Quelque soit votre résultat, Happy to meet you arrivera à vous trouver l’entreprise qui vous convient ! N’hésitez plus et consultez notre rubrique “Nos offres d’emploi”.

Rédigé par Florent Letourneur,

Co-fondateur de Happy to meet you

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Communément appelées « compétences douces », les soft skills sont de plus en plus valorisées en entretien de recrutement. Qu’elles soient liées à la prise de parole, la souplesse cognitive ou encore la capacité incroyable de faire tenir un stylo 17 secondes sur le bout de son nez, elles sont une véritable valeur ajoutée à votre parcours professionnel.Blague à part, nous allons voir pourquoi présenter vos soft skills de différentes façons pour les valoriser en entreprise.

Lire la suite

Lors de cette année 2020, le taux de chômage a explosé dans le monde entier et vous avez peut-être été affecté par cette crise. Une étude de Google (Google Trend : year in search report 2020) montre cette tendance ; le mot clé “unemployment” était la 4ème requête la plus recherchée dans Google News cette année. En France, le taux de chômage a bondi à 9% au 3ème trimestre 2020. De ce fait, la concurrence pour revenir à l’emploi sera rude et il vous faudra un CV en béton pour redémarrer une activité professionnelle rapidement ! Voici quelques conseils qui vous permettront de vous démarquer en 2021.

Lire la suite

Fortement développé par l’émergence des moyens de communication, le Personal Branding consiste, pour un individu, à se différencier pour faire de sa personne une véritable marque, en mettant en avant ses réussites et ses expertises. Ce procédé doit permettre à l’individu d’atteindre un objectif, ce dernier étant souvent de dégoter un emploi.

Lire la suite

flashbag