6 raisons objectives pour postuler pendant les fêtes

09/12/2020 | Conseils candidats

A priori, certains pourraient penser que la période des fêtes n’est pas la meilleure pour envoyer une candidature, solliciter un rendez-vous et décrocher un emploi. Avec les nombreuses entreprises qui fonctionnent au ralenti et une bonne partie des collaborateurs qui profitent d’un congé en famille, les candidats se posent une question légitime : est-ce vraiment le bon moment pour postuler ?

Alors quoi, que faut-il en penser ? Chez Happy to meet you, nous sommes d’avis que la deuxième quinzaine de décembre est loin d’être perdue. Avec un CV bien ficelé et un bon ciblage, les candidats ont une belle carte à jouer. Ils peuvent habilement profiter d’une moindre concurrence et toucher les recruteurs avec un atout séduisant : leur persévérance.

 

Une période propice pour travailler autrement

Non, le temps ne s’arrête pas entre la mi-décembre et le 2 janvier, ce serait trop beau. Ce que la fin du douzième et dernier mois de l’année nous permet d’observer, tout au plus, c’est une espèce de parenthèse.

 

De nombreuses personnes profitent de cette queue d’année pour prendre des congés et savourer davantage leur cocon familial. Il y a donc un ralentissement, notamment perceptible au sein des grands groupes, où de nombreux collaborateurs posent leurs RTT avant de basculer dans l’année suivante.

 

Mais cette baisse de rythme n’est pas la même pour tout le monde et dans certains secteurs, c’est carrément une période de pointe. Si on essaie de faire une balance objective, on pourrait résumer la situation comme suit : la frénésie lève un peu le pied et ça fait du bien !

 

Du coup, pour beaucoup, c’est une période idéale pour travailler autrement, avec un petit peu de recul. Les candidats qui sont à la recherche d’un emploi peuvent profiter de ce contexte. S’il est clair que certains messages leur reviendront en mode boomerang avec la mention « parti en vacances », ce n’est pas une raison pour jeter l’éponge.

 

6 raisons objectives pour postuler en décembre

De nombreux candidats pensent que tout dort en décembre. Ils prennent alors la décision de mettre leur démarche en sourdine et d’attendre les premiers jours de janvier pour se relancer. Pendant 15 jours, leur scénario est on ne peut plus simple : pas de contact, pas de cv, pas de lettre de motivation et pas de rendez-vous.

 

Si tout le monde procédait de la sorte, le mois de décembre serait un véritable désert d’embauche, et pourtant ce n’est pas le pas. Quand on étudie la question, il y a au-moins 6 bonnes raisons de postuler pendant la période des fêtes. Voyons tout cela d’un peu plus près !

 

1 – Les bonnes résolutions de la rentrée

Si les bonnes résolutions de la rentrée ont un côté cliché qui peut prêter à sourire, il n’en demeure pas moins que certains choisissent l’an neuf pour se fixer des objectifs et s’y tenir. Et pour soutenir la rigueur, l’air de rien, la magie des chiffres opère toujours un peu : il est plus facile de compter les jours d’une décision importante à partir du 1er janvier que du 22 février.

 

Si c’est vrai pour le commun des postulants, ce ne l’est pas moins pour les entreprises. Au chapitre des bonnes résolutions, elles ne sont pas hostiles à l’idée d’avoir du sang neuf dès le 1er janvier pour reprendre le taureau par les cornes.

 

Ceci expliquant partiellement cela, le sentiment de renouveau associé aux premiers jours de janvier plaide en faveur des démarches que vous entreprendrez pendant la période des fêtes.

 

 

2 – Une concurrence moins sévère

Comme de nombreux candidats ont tendance à lever le pied en décembre, les rues de l’embauche sont nettement moins encombrées. Votre candidature peut donc éviter les bouchons et atterrir de façon bien plus efficace sur le bureau d’un recruteur.

 

La première chose que celui-ci réalisera, c’est que vous n’avez pas choisi le prétexte des fêtes pour postposer les démarches que vous estimez nécessaires pour trouver un emploi. Ce seul point montrera que vous êtes motivé, déterminé et que vous ne lâchez rien.

 

Cette persévérance mettra immanquablement du baume sur vos qualités. Si la teneur de votre CV colle avec les impératifs du profil recherché, cela jouera très certainement en votre faveur.

 

3 – Une certaine disponibilité

Si le rythme des affaires a tendance à ralentir pendant les fêtes, ce n’est évidemment pas le cas dans tous les secteurs. Certains sont carrément en ébullition. Et pour les autres, le ralentissement n’est pas le synonyme d’un arrêt complet.

 

Pour nombre de recruteurs, décembre offre un petit avantage : c’est un mois moins bousculé. Cette réalité leur offre un rab de temps intéressant pour s’intéresser plus attentivement aux candidatures et repérer des profils qui auraient tendance à sortir des radars en période de grand rush.

 

Si vous avez ciblé une entreprise en espérant y décrocher un poste, même s’il n’y a pas eu d’annonce, cette période un peu spéciale devrait vous inciter à tenter votre chance. Votre candidature spontanée aura plus de chance d’être remarquée.

 

 

4 – Une atmosphère particulière

À la maison, dans les rues, dans les boutiques et même au bureau, le fait est là : l’ambiance des fêtes apporte une petite touche spéciale au mois de décembre.

La période qui nous guide d’une année vers la suivante profite d’une ambiance généralement plus détendue, propice à la chaleur des échanges. Si vous avez l’occasion de décrocher un rendez-vous d’embauche dans ce contexte particulier, cela ne peut que profiter à votre candidature.

 

Moins stressée qu’en temps ordinaire, la personne qui vous recevra aura probablement quelques minutes en plus à vous accorder, et c’est là que vous pourriez faire toute la différence.

 

5 – Une petite astuce de repérage

Si vous avez dans l’idée de proposer une candidature spontanée, il serait bon de savoir si le DRH de l’entreprise dont vous rêvez est en vacances … ou s’il est bien au bureau pendant cette période de fêtes. Notre conseil : consultez les annonces et regardez si la société convoitée vient d’en publier, ou pas. S’il y a des annonces toutes fraîches, la piste est bonne : cela veut dire que la cellule RH est opérationnelle pour les traiter et que votre cv ne passera pas inaperçu.

 

6 – Maintenir vos contacts et réseauter

L’ambiance des fêtes est propice aux échanges et aux prises de nouvelles : comment s’est passée ton année, tu deviens quoi, t’en es où côté boulot ?

En période de fêtes, les questions de ce type ne manquent jamais, que ce soit en famille ou dans le cercle amical. Ce phénomène traduit une vérité : décembre est un excellent moment pour réseauter et s’assurer une présence dans l’esprit de notre entourage.

 

Si vous êtes à la recherche d’un emploi ou d’un coup de pouce, dites-vous bien que chaque contact peut déboucher sur une opportunité. Ce n’est pas en gardant le silence que votre situation évoluera.

 

Qu’on le veuille ou non, la recherche d’un emploi implique un minimum de stratégie. Si vous avez des atouts à sortir, c’est le bon moment. N’hésitez pas, par exemple, à envoyer vos vœux à des personnes que vous avez eu l’occasion de côtoyer professionnellement par le passé. En vous rappelant à leur bon souvenir, vous provoquerez peut-être un déclic intéressant pour votre avenir.

 

En conclusion, ne lâchez pas l’affaire

Comme on vient de le voir, décembre est loin d’être un mois perdu pour postuler. Si les entreprises prennent un peu de recul, faites de même pour revoir votre CV.

 

Vous verrez peut-être une façon sympathique de l’améliorer et de répercuter quelques infos utiles. Dans le même esprit, prenez le temps de rafraîchir votre profil LinkedIn et de prévoir quelques publications sur vos réseaux.

 

Décembre ou pas, gardez le bon cap et persévérez !

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Contrairement à ce que l’on pense, postuler durant l’été peut être un vrai avantage pour les candidats. On pense souvent que l’été est une période de ralentissement économique, et bien c’est tout à fait vrai et c’est justement pour ça qu’il faut agir ! La rédaction d’Happy to meet you vous donne les bonnes raisons de chercher un emploi pendant l’été.

Lire la suite

Communément appelées « compétences douces », les soft skills sont de plus en plus valorisées en entretien de recrutement. Qu’elles soient liées à la prise de parole, la souplesse cognitive ou encore la capacité incroyable de faire tenir un stylo 17 secondes sur le bout de son nez, elles sont une véritable valeur ajoutée à votre parcours professionnel.Blague à part, nous allons voir pourquoi présenter vos soft skills de différentes façons pour les valoriser en entreprise.

Lire la suite

Lors de cette année 2020, le taux de chômage a explosé dans le monde entier et vous avez peut-être été affecté par cette crise. Une étude de Google (Google Trend : year in search report 2020) montre cette tendance ; le mot clé “unemployment” était la 4ème requête la plus recherchée dans Google News cette année. En France, le taux de chômage a bondi à 9% au 3ème trimestre 2020. De ce fait, la concurrence pour revenir à l’emploi sera rude et il vous faudra un CV en béton pour redémarrer une activité professionnelle rapidement ! Voici quelques conseils qui vous permettront de vous démarquer en 2021.

Lire la suite

flashbag