8 bonnes pratiques pour candidater en 2021

17/01/2021 | Conseils candidats

Lors de cette année 2020, le taux de chômage a explosé dans le monde entier et vous avez peut-être été affecté par cette crise. Une étude de Google (Google Trend : year in search report 2020) montre cette tendance ; le mot clé “unemployment” était la 4ème requête la plus recherchée dans Google News cette année. En France, le taux de chômage a bondi à 9% au 3ème trimestre 2020. De ce fait, la concurrence pour revenir à l’emploi sera rude et il vous faudra un CV en béton pour redémarrer une activité professionnelle rapidement ! Voici quelques conseils qui vous permettront de vous démarquer en 2021.

Mettez à jour votre CV, avec un design simple et épuré

Vous avez certainement déjà fait de très nombreux modèles de CV pendant votre carrière. Il faudra réitérer en 2021 si vous êtes à la recherche d’une nouvelle opportunité. Ce document au format PDF est toujours très apprécié des recruteurs. Même s’il existe de nouveaux moyens de candidater en ligne, le curriculum vitae reste une étape indispensable pour répondre à une offre d’emploi ou envoyer une candidature spontanée.

 

Cela va sans dire, les CV permettent aux recruteurs de comparer les profils rapidement. Il est donc très important de se démarquer dans la forme en créant un CV design et synthétique au format PDF. Utilisez un outil d’édition simple, qui vous permettra de faire différentes versions et de le modifier à volonté.

Assurez-vous de soigner vos candidatures.

Lorsque vous postulez à une offre d’emploi, celle-ci ne doit contenir aucune faute. De plus, si vous suivez ces petits conseils, vous aurez beaucoup plus de chance de vous faire appeler pour un entretien :

 

  • Pour chaque poste, personnalisez le titre de votre CV.
  • Utilisez une photo de profil sérieuse et avec le sourire.
  • Ne dépassez pas une page recto.
  • Ne cherchez pas à être trop original, privilégiez la lisibilité et la clarté.

 

Pour finir, pensez à toujours envoyer des lettres de motivation uniques. Contrairement au CV, ce document devra être refait pour chaque demande. Il doit montrer votre adéquation avec le poste recherché. Si un recruteur demande cette lettre, c’est qu’il prendra ces arguments en compte pour vous sélectionner. À CV égal, cette lettre pourra vraiment jouer en votre faveur. De plus, elle permet aux entreprises d’évaluer votre niveau d’écriture et se faire une idée de votre personnalité. Alors attention aux fautes d’orthographe et à la grammaire !

Montrez que vous êtes resté proactif, même lors de vos périodes de chômage.

Entre les mesures sanitaires prises par l’État, le chômage partiel ou encore les licenciements de nombreuses entreprises… Il est très probable que vous ayez connu des périodes sans activité professionnelle au cours de l’année 2020. Malgré tout, tâchez de ne pas laisser de blanc sur votre CV. Au contraire, montrez que vous avez été proactif durant cette période, en faisant des formations, en vous engageant dans une association, en lançant une activité personnelle, etc…

 

 

Améliorez votre visibilité sur LinkedIn

Cette année encore, le réseau social LinkedIn a pris de l’ampleur en atteignant plus de 660 millions de membres dans le monde. En complétant votre profil sur LinkedIn, vous améliorerez votre personal branding et vous sortirez plus souvent dans les résultats de recherche. Il vous est également possible de demander des recommandations à vos anciens collègues, ou alors de discuter en privé avec d’autres professionnels. Enfin, vous pourrez également y partager du contenu afin de vous faire remarquer.

Développez votre réseau professionnel et personnel

LinkedIn est une très bonne plateforme pour agrandir son réseau professionnel, mais cela reste des interactions virtuelles. En 2021, en espérant que les mesures de distanciation sociale s’estomperont, vous pourrez sans doute reprendre des activités sociales et professionnelles, notamment en participant à des événements de networking.

 

De plus, n’oubliez pas de faire appel à votre réseau personnel. En effet, cela pourra vous être d’une grande aide si vous recherchez activement un nouveau job. Faites savoir à votre entourage que vous êtes en recherche d’une nouvelle opportunité professionnelle. Qui sait : peut-être que les amis de la famille des amis de votre cousin recrutent ! En passant par votre réseau personnel, vous sauterez de nombreuses étapes de recrutement car vous vous êtes fait recommander par quelqu’un qui vous connait.

Créez un tableau de suivi et relancez vos candidatures

Le parcours de la recherche d’emploi peut être laborieux et rempli d’embûches. Mais il ne faudra rien lâcher pour avoir une chance de décrocher le poste dont vous rêvez. Ainsi, nous vous conseillons de tenir un tableau de suivi de vos candidatures. Cela vous permettra de ne pas postuler deux fois au même poste, mais surtout de relancer les candidatures qui n’ont pas eu de réponses. En faisant cette démarche, vous aurez également des retours concrets de certains recruteurs, qui vous diront pourquoi vous n’avez pas été sélectionné et pourrez ainsi mieux cibler vos prochaines candidatures.

Candidatures spontanées : identifiez les entreprises en croissance

De nombreuses entreprises ont été touchées de plein fouet par la crise et risquent de limiter leurs embauches. Afin d’améliorer vos chances de trouver un poste, sélectionnez les entreprises qui ont un potentiel de croissance. Par exemple, il vous est possible de choisir un secteur d’activité qui n’a pas été trop touché par la crise comme le secteur de l’informatique. D’autres indicateurs vous permettront d’analyser la santé des entreprises : le nombre d’établissements, le trafic sur les sites internet, ou encore les publications sur les réseaux sociaux.

 

Grâce à cela, vous pourrez mieux cibler les entreprises qui recrutent et prendre le temps de personnaliser vos candidatures spontanées. En faisant cette démarche, vous attirez l’attention car l’entreprise n’a peut-être pas encore ouvert de poste et vous vous exposez à une concurrence moindre.

Envisagez une reconversion professionnelle sur un secteur d’avenir

L’année 2020 a mis à mal certaines activités telles que les entreprises de l’événementiel ou les bars et restaurants. Ainsi, si vous étiez serveur ou intermittent du spectacle, vous avez certainement souffert de la crise. A l’inverse, d’autres activités ont pu être boostées par la crise de la Covid-19, comme les secteurs de l’informatique, les fabricants de masques de protection, ou encore certains services qui peuvent s’effectuer à distance…

 

Les cartes ont été redistribuées au cours de l’année et il est peut-être judicieux pour vous de considérer une réorientation professionnelle sur un secteur d’avenir. Cela vous permettra peut-être de repartir du bon pied en 2021 et de trouver de nouvelles perspectives d’évolution. Si vous n’êtes pas sûr de vous, demandez un bilan professionnel auprès de Pôle emploi ou d’un professionnel du recrutement qui pourra vous orienter.

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Communément appelées « compétences douces », les soft skills sont de plus en plus valorisées en entretien de recrutement. Qu’elles soient liées à la prise de parole, la souplesse cognitive ou encore la capacité incroyable de faire tenir un stylo 17 secondes sur le bout de son nez, elles sont une véritable valeur ajoutée à votre parcours professionnel.Blague à part, nous allons voir pourquoi présenter vos soft skills de différentes façons pour les valoriser en entreprise.

Lire la suite

Fortement développé par l’émergence des moyens de communication, le Personal Branding consiste, pour un individu, à se différencier pour faire de sa personne une véritable marque, en mettant en avant ses réussites et ses expertises. Ce procédé doit permettre à l’individu d’atteindre un objectif, ce dernier étant souvent de dégoter un emploi.

Lire la suite

A priori, certains pourraient penser que la période des fêtes n’est pas la meilleure pour envoyer une candidature, solliciter un rendez-vous et décrocher un emploi. Avec les nombreuses entreprises qui fonctionnent au ralenti et une bonne partie des collaborateurs qui profitent d’un congé en famille, les candidats se posent une question légitime : est-ce vraiment le bon moment pour postuler ?

Lire la suite

flashbag