Checklist | Les incontournables d’un offboarding réussi

27/07/2022 |

Si les entreprises ont désormais compris l’importance d’un processus d’onboarding particulièrement soigné, l’attention portée à l’offboarding (comprenez la gestion du départ des collaborateurs) reste en berne. En effet, des études ont récemment mis en lumière le fait que 70% des entreprises n’ont pas pensé leurs processus liés au départ des collaborateurs, faute de temps ou de budget. Pourtant, 69% des moins de 35 ans étaient prêts à changer d’entreprise en 2021, et le taux de turn over moyen en France est monté à 15%. Au regard de ces chiffres, on comprend vite l’importance capitale de se saisir du sujet de l’offboarding en entreprise.

 

La checklist pour un offboarding réussi

Pour vous aider à mettre en place vos processus d’offboarding et ainsi soigner l’expérience collaborateur jusqu’à la fin, téléchargez gratuitement notre checklist des étapes incontournables pour un offboarding réussi !

 

 

Les avantages de l’offboarding

La fin d’une collaboration de plusieurs mois ou années avec un salarié ne peut pas se résumer à une simple procédure administrative et un au revoir chaleureux. L’offboarding c’est un processus complet, permettant une transition positive pour vos collaborateurs sortants. Adopter une approche réfléchie de l’offboarding offre une multitude d’avantages pour l’entreprise :

 

  • Maintient la réputation de l’entreprise. Un offboarding bien géré laisse une impression positive chez le collaborateur sortant, incitant ainsi ce dernier à devenir un ambassadeur de l’entreprise même après son départ. Cette recommandation indirecte contribue à attirer de nouveaux talents, renforçant ainsi votre marque employeur.

 

  • Préserve les salariés qui restent dans l’entreprise. Une gestion efficace des tâches et responsabilités pendant l’offboarding minimise les perturbations pour les collaborateurs qui restent dans l’entreprise, garantissant une transition opérationnelle plus sereine. Aussi, un offboarding réussi a un impact positif sur la motivation des salariés restants. En prouvant votre considération envers le collaborateur qui vogue vers de nouveaux horizons, vous montrez l’importance que vous portez à l’ensemble de vos équipes. Cette reconnaissance contribue à mobiliser et à motiver l’ensemble des employés, réduisant le stress au travail et améliorant le bien-être général au sein de l’entreprise.

 

  • Favorise les salariés boomerang. Avec un processus d’onboarding soigné, vous maximisez vos chances de voir revenir vos ex-collaborateurs frapper à votre porte quelque temps plus tard. Eh oui, en maintenant une image positive de l’entreprise auprès des collaborateurs partants, le processus facilite leur retour éventuel. Ce recrutement boomerang vous fera gagner du temps et de l’argent (recrutement, tests, formation, intégration, etc.)

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Modèle de fiche de fonction à personnaliser

Publié le

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire pour l’employeur, la fiche de fonction est un document incontournable dans la gestion des ressources humaines. Elle offre une vision claire des missions, des enjeux et des responsabilités liés à chaque fonction dans l’entreprise, et est à la fois utile aux collaborateurs, aux managers et au service RH.

Lire la suite

Checklist pour un recrutement inclusif

Publié le

En entreprise, on peut vite avoir tendance à recruter des clones, même malgré nous. C’est un biais humain fort naturel. Les personnes qui nous ressemblent nous rassurent, car elles nous confortent dans l’idée que nous fonctionnons et pensons de la bonne façon. Et sans contradiction ou regard différent, on ne risque pas de penser le…

Lire la suite