RH : les tendances à surveiller en 2019

14/01/2019 | Recrutement

On le sentait venir depuis un moment déjà, mais c’est confirmé, le recrutement traditionnel a vécu. Désormais, et la tendance se confirme en 2019, il est d’usage de prêter attention au savoir-être des candidats et de savoir, en tant qu’entreprise, se montrer attractif en cultivant notamment l’attention portée aux autres. Tout un programme...

Les softs skills occupent la place et ringardisent le cv traditionnel

Ça va vite, ça va très vite, les mutations technologiques vont même tellement vite que nous supputons d’ores et déjà que 60% des métiers exercés en 2030 n’existeraient pas encore à ce jour ! Alors forcément, à ce rythme là, les compétences techniques sont rapidement obsolètes. Place donc au savoir être, aux soft skills ! Les qualités personnelles du candidat et leur corollaire, sa capacité de compréhension et d’adaptation occupent désormais une place de plus en plus importante dans l’évaluation des futurs collaborateurs. Les softs skills s’imposent d’autant plus comme éléments déterminants dans un environnement de travail plus transverse et nécessitant une grand agilité intellectuelle, mutation déjà en cours et qui se renforcera en 2019.

L’avènement de l’inbound recruiting

On l’entend de plus en plus souvent avec insistance, nul doute que cette année marquera l’avènement de l’inbound recruiting. Sur un marché de l’emploi parfois tendu selon les secteurs d’activité, l’entreprise doit se montrer stratège pour attirer les meilleurs candidats. Inbound recruiting et marque employeur sont indissociables. Ainsi, recruter n’est plus un événement ponctuel, mais un travail permanent sur la qualité de vie au sein de l’entreprise, les valeurs qu’elle porte et l’image qu’elle donne d’elle même, notamment via sa communication sur les réseaux sociaux. En 2019, cette tendance s’imposera certainement pour devenir la norme.

L’expérience collaborateur encore et toujours

Dans la lignée de la marque employeur, l’expérience collaborateur sera elle aussi une dominante du recrutement en 2019. Où il est à nouveau question de la qualité de vie dans l’entreprise, mais dans une acception plus globale. En effet, l’expérience collaborateur commence en amont de l’intégration. Elle englobe le recrutement, les premiers pas dans l’entreprise, la qualité de vie en son sein etc. L’expérience collaborateur contribue à l’attractivité de l’entreprise sur le marché de l’emploi.

La formation pour palier à la pénurie de talents

Difficile voire quasiment impossible de trouver certains profils sur le marché de l’emploi, surtout quand une entreprise a besoin d’en recruter en nombre. Pour y remédier, la formation professionnelle est une solution intéressante. En partenariat avec Pôle Emploi et une école par exemple, il est possible de pré-recruter des candidats à la formation qui seront embauchés par l’entreprise à l’issue de celle-ci. Ce processus permet de rencontrer des candidats motivés, de les former “aux petits oignons” avant intégration et d’en recruter plusieurs à la fois. Eu égard à la pénurie de certains profils, la formation sera encore une tendance forte du recrutement en 2019.

Prendre soin des futurs collaborateurs : le “care candidat”

La méthode du “Care candidat” se confond avec le début de l’expérience collaborateur. Elle consiste à se mettre à la place du candidat, afin de mieux comprendre les besoins et attentes de ce dernier. Se rendre compte, par exemple, que ne pas avoir de réponse après un courrier ou un entretien est plutôt mal vécu… A l’inverse donc, le “care candidat” veille à prendre soin des candidats en se montrant bienveillant et attentionné, ce qui contribue à soigner la marque employeur de l’entreprise dans le même temps.

Face aux nouvelles tendances qui font la part belle à l’attractivité de l’entreprise et à l’attention portée aux candidats et aux futurs collaborateurs, 2019 pourrait bien être l’année qui marquera la disparition du recrutement “à la papa” avec publication d’une annonce et promesse d’un CDI. A suivre…

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Depuis plusieurs années, le journal Les Échos s’associe à l’institut de statistiques et d’études de marché Statista pour établir le classement des meilleurs cabinets de recrutement de France. Pour la troisième année consécutive, Happy to meet you a l'immense plaisir d'être consacré au classement des meilleurs cabinets de recrutement dans la catégorie Managers et Spécialistes.

Lire la suite

Une réception de candidatures très maigre, une digitalisation des parcours candidats toujours plus forte… Voici un contexte dans lequel une plateforme telle que LinkedIn tire son épingle du jeu. Plus qu’une bibliothèque de CV passifs, LinkedIn a su devenir un outil social puissant qui peut vous permettre d’identifier, contacter et séduire vos talents de demain. Découvrez sans plus tarder 5 techniques imparables pour recruter efficacement sur le 1er réseau social professionnel de France.

Lire la suite

On a tous déjà rêvé d’avoir le pouvoir de lire dans la pensée des autres ou d’être une petite souris pour étudier leur comportement en notre absence. Happy to meet you exauce (au moins partiellement) ce vœu en vous dévoilant dans ce nouvel article les 6 éléments que les candidats regardent en priorité dans vos annonces de recrutement. Des indices qui pourraient bien vous aider à mieux capter leur attention à l’avenir !

Lire la suite

flashbag