Chaque midi, c’est la même rengaine… Qu’est-ce que je vais pouvoir encore manger ce midi en si peu de temps ? Après avoir subi une overdose de sandwichs triangles, il est temps de retrouver un esprit sain dans un corps sain avant les vacances. La rédaction d’Happy to meet you vous propose de découvrir son menu pour déjeuner sur le pouce, en toutes situations.

Le plat pour rendre heureux son patron

Aujourd’hui, votre patron vous propose de déjeuner afin d’aborder le dossier urgent à rendre pour la semaine prochaine. Malheureusement, votre boss est en réunion toute la matinée et il vous confie la mission de trouver un endroit agréable. Vous avez décidé de lui faire plaisir sans tomber dans l’excès d’un repas trop lourd, néfaste pour votre productivité. Pour cela, misez sur une brasserie proposant des quiches de légumes ou de poissons, accompagnées d’une salade verte. Idéales pour un déjeuner léger et savoureux.

Le plat idéal avant un rendez-vous important

C’est le grand jour ! Votre rendez-vous si important prévu depuis de nombreux mois est cette après-midi et vous hésitez sur le choix de votre menu. Pour garder l’esprit concentré et le corps léger, choisissez la salade ! Ajoutez-y des fruits et des légumes, de la viande blanche comme du poulet et surtout n’abusez pas sur la vinaigrette et autres sauces mayonnaises…très caloriques.

déjeuner-sainement-salade

Le plat à offrir au collègue insupportable

Vous ne pouvez pas y échapper, vous êtes en déplacement avec LE collègue lourd de l’entreprise. Il est neuf heures du matin et vous n’en pouvez déjà plus d’entendre ses blagues vaseuses qui ne font rire que sa propre personne. Nous vous conseillons de lui offrir, par politesse (ou nécessité), une formule du midi intégrant burger, frites (très salées) avec sauce sans oublier le dessert… au chocolat de préférence. Sans aucun doute, votre collègue risque de somnoler durant une bonne partie de l’après-midi. Une méthode peu conventionnelle mais nécessaire pour éviter toute situation gênante.

déjeuner-sainement-burger

Le plat autorisé avec vos collègues sympas

Bon il faut l’avouer, malgré les recommandations faites dans le point précédent, on a de temps en temps envie de se faire plaisir quand un déjeuner entre collègues s’organise. Il est important de ne pas se priver drastiquement, au risque d’en abuser plus tard. Soyez malin, vous pouvez tout de même vous faire plaisir sans tomber dans l’excès en choisissant un club-sandwich. Cela peut paraître basique mais accompagné de crudités, de saumon ou de poulet, votre sandwich sera un vrai régal pour vos papilles et votre ligne ! 

Le plat pour manger la concurrence  

Nous y sommes ! Vous allez enfin savoir qui de votre collègue ou de vous allez recevoir la belle promotion qui vous permet d’être muté sous le soleil de la Côte d’Azur. Par fair-play, vous proposez à ce collègue (ou concurrent) de déjeuner avant votre grand oral pour convaincre que vous êtes le meilleur. Vous l’aimez bien votre collègue mais l’opportunité est trop belle pour que vous la laissiez passer ! Choisissez donc un endroit où l’on ne perd pas de temps pour déjeuner. Lorsque vous mangez très rapidement, le corps n’a pas le temps d’assimiler que vous êtes rassasié et la sensation de faim revient vite. C’est tout de même dommage de subir une fringale en pleine après-midi… sadique mais efficace.

déjeuner-sainement-concurrence

Votre plat idéal

Et vous dans tout ça ? Que vous soyez avec votre patron ou vos collègues, en choisissant un plat de pâtes en quantité raisonnable accompagnés de légumes, vous gagnerez de l’énergie et vous éviterez le grand coup de barre de l’après-midi. Même si vous avez peu de temps, ne vous précipitez pas pour manger. Prenez vingt minutes et savourez !

déjeuner-sainement-sur-le-pouce

Vos réactions