7 astuces pour vous prémunir contre le ghosting

06/02/2020 | Recrutement

Le ghosting touche de plus en plus les recruteurs et pourrait bien continuer de grandir. Comment doivent-ils réagir face à cette pratique qui consiste à faire le mort ?

Tout droit venu des sites de rencontres, le terme ghosting désigne une pratique qui consiste à ne plus répondre à son interlocuteur, d’un coup d’un seul, et ce sans aucune raison apparente. Littéralement, cela revient à sortir du radar et à faire le fantôme. Pourtant, le contact était excellent. Il était prévu d’aller boire un verre sur une terrasse mais, le jour J, la personne avec qui on devait passer un bon moment ne se pointe pas. Malgré vos diverses tentatives, elle ne répond ni aux messages, ni aux appels, ni même aux signaux de fumée. Vous vous dites alors que vous aurez certainement une explication et des excuses le lendemain, ou le jour d’après, mais rien. Nada de chez nada : zéro news !

 

Depuis quelques années, cette pratique du ghosting ne se limite plus aux rencontres amoureuses. Petit à petit, elle s’est tristement incrustée dans le monde du recrutement. Si, autrefois, les employeurs étaient ceux qui ne répondaient pas aux candidats du jour au lendemain, l’équilibre des forces s’est quelque peu inversé. Le domaine IT est particulièrement touché par ce nouveau phénomène. Les meilleurs profils de développeurs, pour prendre leur exemple, reçoivent plusieurs dizaines d’offres par mois et ont donc l’embarras du choix. Sachant qu’ils sont en position de force, il leur arrive de ne plus répondre au recruteur avec lequel un contact sérieux s’était engagé, voire même de ne pas se présenter en temps et en heure suite à la signature d’un contrat. Dans ce nouveau scénario, les recruteurs qui tenaient le rôle d’arroseurs se retrouvent arrosés, et ils ont du mal à avaler la pilule.

 

Si aucune étude n’a jusqu’ici démontré ou calculé les répercussions du ghosting dans le monde des ressources humaines, la réalité ne laisse aucune place au doute : au-delà des frustrations qu’il génère, ce phénomène fait perdre du temps et de l’argent à l’employeur qui s’y trouve confronté. L’objectif de cet article n’est pas de débattre sur la légitimité du ghosting, mais bien d’éclairer les employeurs pour se prémunir au mieux contre ce risque. C’est dans cet esprit que nous épinglons 7 astuces qui devraient bien vous aider.

 

1) Travaillez votre marque employeur

On ne le dira jamais assez : soigner l’image que vous renvoyez à vos collaborateurs en interne et aux candidats potentiels est une mission prioritaire. En mettant la bonne énergie et les outils adéquats au service de votre marque employeur , vous réduirez immanquablement vos coûts d’embauche, et vous donnerez envie aux talents de venir travailler dans votre entreprise plutôt que dans une autre. À cet effet, vous devez apporter quelque chose à la personne que vous employez, et cela ne se limite pas à un gros salaire. Les collaborateurs susceptibles de rejoindre votre équipe doivent sentir que votre philosophie et l’image que vous dégagez sont en accord avec leurs valeurs. Si tel est le cas, ils seront convaincus que votre entreprise correspond bien à leurs attentes et ils n’auront nulle envie de vous ghoster.

 

2) Apportez des avantages évidents au candidat

En complément d’une image positive, il faut évidemment mettre en place des avantages concrets pour rallier les meilleurs éléments à votre cause. Sans cela, vous resterez en position de faiblesse. Vous entendrez les échos de la guerre des talents tout autour de vous, mais aucun des vaillants guerriers ne fera tinter la cloche de votre bastion. Comme ce risque n’est même pas envisageable, vous devez créer une offre solide pour passer devant la concurrence : une offre de rêve, du genre de celles qu’on ne peut pas refuser. Pour construire ce puzzle imparable, vous avez le choix des pièces : travail partiel à domicile, vie de travail attrayante, souplesse des horaires, salaire engageant, commodités particulières, prime à la signature, … De nombreux avantages peuvent et doivent être mis en place pour que le candidat que vous avez ciblé ne tourne pas les talons sans vous donner signe de vie.

 

3) Soyez sincère !

La vie le démontre tous les jours et dans de multiples situations : la communication reste le meilleur remède pour éviter les pépins. Si vous craignez que le contact établi avec un talent se termine par un terrible ghosting, faites-lui franchement part de votre appréhension. C’est en parlant clairement des sujets qui fâchent qu’on arrive le plus souvent à désamorcer les bombes. Tout bien pesé, mieux vaut qu’un candidat vous avoue qu’il a trouvé mieux chez l’un de vos conccurents que de vous faire un sang d’encre ou, pire encore, de tamponner un contrat qui resterait sans suite.

4) Soyez respectueux et précautionneux

« Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse », n’a jamais été si vrai que dans ce cas de figure. Si vous avez vous-même tendance à ghoster les candidats, vous ne pourrez pas vous étonner d’un retour de bâton. Les gens parlent et les mauvaises réputations courent plus vite qu’un cheval lancé au galop. En quelques clics, il est facile de savoir si une entreprise traite les candidats avec respect ou non. Alors, comme le dit la formule, à bon entendeur… Celui qui se montre correct et bienveillant vis-à-vis de ses employés et des candidats se donnera toutes les chances d’obtenir le même comportement en retour.

 

5) Utilisez les canaux de communication actuels ! 

La plupart des profils qui sont susceptibles de vous ghoster appartiennent aux jeunes générations. Vous devez donc vous intéresser à leur mode de fonctionnement et vous y adapter pour limiter les risques. L’une des pistes, c’est d’utiliser leurs canaux de communication, plutôt que les vôtres, pour développer un meilleur contact. Dans cet ordre d’idée, les e-mails et les appels téléphoniques peuvent être remplacés par des SMS ou des appels Whatsapp, par exemple. Vos chances d’obtenir des réponses en utilisant leurs outils seront sensiblement plus élevées.

 

6) Laissez une chance aux profils atypiques 

Il arrive que certains talents gravitent dans votre périmètre sans attirer votre attention, pour l’une ou l’autre raison. Ils peuvent échapper à votre sélection parce que leur profil atypique ne répond pas à 100% à vos critères ou que la méthode que vous avez mise en place pour le recrutement ne les atteint pas.  À bien y regarder, ce sont des profils moins sollicités, mais ils peuvent se révéler très efficaces quand l’environnement proposé leur convient.  Si vous manifestez votre intérêt pour ce type de candidats, il sera plus facile de les attirer au sein de votre entreprise et la probabilité d’un ghosting sera proche du néant.

 

7) Soignez l’onboarding !

Nous en parlions déjà dans un précédent article : l’onboarding est une pratique très efficace pour lutter contre l’abandon de poste prématuré. Les chiffres révèlent que 80% des 15-34 ans quittent leur CDI dès la première année, et l’onboarding permet de lutter contre ce fléau des ressources humaines. Il est donc nécessaire de tout mettre en œuvre pour que l’accueil et l’insertion d’un candidat dans l’équipe et l’entreprise soient parfaits. Sinon, comme on le constate parfois, le ghosting peut intervenir très rapidement, après quelques jours de travail seulement, nonobstant la signature d’un contrat.

Rédigé par Florent Letourneur,

Co-fondateur de Happy to meet you

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Plus de 65 % des entreprises n’auraient toujours pas créé de processus d’intégration selon une étude de People Onboard. Quand on sait que, d’autre part, 80% des recrutés choisiraient de rester ou non durant leurs 6 premiers mois dans l’entreprise (enquête menée en 2013 par Aberdeen), il est plus qu’urgent de comprendre à quel point l’intégration d’une nouvelle recrue doit être encadrée !

Lire la suite

En tant qu'agence conseil en marque employeur, nous sommes tous les jours confrontés à des problématiques marque employeur très variées, pour des clients de tous secteurs. Si vous ne le savez pas encore, sachez que la marque employeur est aujourd’hui une stratégie incontournable pour les entreprises qui souhaitent moderniser leurs méthodes de recrutement afin d’attirer davantage de candidats qualifiés et d'améliorer l'expérience collaborateur. Mais pour que cela fonctionne, il est nécessaire de construire une stratégie bien ficelée et de planifier rigoureusement les actions à réaliser. Alors, suivez le guide !

Lire la suite

flashbag